Mondiaux aquatiques - Abel et Ware en finale au 3 mètres

En prenant la troisième place, Jennifer Abel s'est qualifiée pour la finale de samedi à Barcelone.
Photo: Michael Sohn Associated Press En prenant la troisième place, Jennifer Abel s'est qualifiée pour la finale de samedi à Barcelone.

Barcelone — Les Québécoises Jennifer Abel et Pamela Ware se sont toutes deux qualifiées sans difficulté vendredi pour la finale de l’épreuve individuelle féminine de plongeon du tremplin de 3 mètres aux Championnats du monde de sports aquatiques.

 

Ware et Abel ont aisément fait leur place parmi les 12 plongeuses à obtenir leur billet pour la finale, qui sera disputée samedi à Barcelone.

 

Abel a pris le troisième rang avec 344,10points, derrière les Chinoises He Zi (370,00) et Wang Han (362,40), tandis que Ware a obtenu le sixième score, soit 311,45.

 

« J’ai commis de petites erreurs à mes deux premiers plongeons mais j’ai fini en beauté avec mes trois derniers », a indiqué Abel, qui avait pris le sixième rang dans cette épreuve aux Jeux olympiques de Londres l’an dernier. « Ce sont des erreurs minimes. »

 

Ware, qui en est à ses premiers Championnats du monde chez les seniors, en sera à sa deuxième finale individuelle à ces Mondiaux. Plus tôt cette semaine, elle a pris le cinquième rang au tremplin de 1 m. C’est toutefois le 3 m qui est sa spécialité. « Je suis satisfaite jusqu’à mon dernier plongeon, où j’étais un peu trop en avant sur le tremplin. Mes notes ont donc été moins élevées. Mais je suis vraiment contente de me classer pour la finale compte tenu que ce sont mes premiers Championnats du monde seniors », a commenté l’athlète d’Otterburn Park, affirmant que l’erreur commise à son dernier plongeon sera facile à corriger. « Samedi, je veux y aller un plongeon à la fois et on verra par la suite. »

 

La finale du 3 m masculin avait lieu plus tard vendredi et s’est déroulée sans les Canadiens François Imbeau-Dulac et Riley McCormick, éliminés de cette épreuve la veille.

 

Le Chinois He Chong a remporté son troisième titre mondial d’affilée dans cette discipline, donnant à la Chine une septième médaille d’or en huit épreuves en plongeon à Barcelone. Le Russe Evgeny Kuznetsov et le Mexicain Yahel Castillo ont complété le podium.