Mondiaux aquatiques - Filion atteint la finale au 10 mètres

Barcelone — La Lavalloise Roseline Filion s’est qualifiée mercredi pour la finale de l’épreuve féminine de plongeon à la plateforme de 10 mètres quand elle a réalisé le quatrième meilleur score de la demi-finale. Filion a récolté 327,45 points pour se placer parmi les 12 plongeuses retenues en vue de la finale qui sera disputée jeudi dans le cadre des Championnats du monde de sports aquatiques à Barcelone.

 

« Le plus dur est fait », a commenté la plongeuse québécoise âgée de 26 ans qui a raflé la médaille d’argent plus tôt cette semaine au 10 m synchro avec Meaghan Benfeito. « Une journée comme celle d’aujourd’hui, avec une ronde préliminaire de 36 plongeuses et une demi-finale, exige beaucoup d’énergie, surtout quand il fait chaud comme c’était le cas. J’ai pu me détendre correctement entre la ronde préliminaire et la demi-finale pour me concentrer de nouveau. »

 

De son propre aveu, le plongeon clé de Filion est son premier, un trois et demi avant. Elle l’a raté au tour préliminaire, mais l’a réussi en demi-finale comme en font foi les trois notes de 8,0 des juges retenues pour son score.

 

« C’est un plongeon sur lequel j’ai passé beaucoup de temps cette année, a-t-elle expliqué. Bien l’exécuter en demi-finale m’a donné beaucoup de la confiance pour la finale. Si je peux bien réussir ce plongeon et maintenir ma constance, je devrais avoir une bonne finale. »

 

Filion tentera alors de finir au moins parmi les huit premières, ce qui lui permettrait de se qualifier automatiquement pour les épreuves de la prochaine saison des Séries mondiales.

 

L’autre Québécoise en lice, Carol-Ann Ware, a été éliminée dès le tour préliminaire alors qu’elle s’est contentée de la 24e place avec 260,90points, à 18,35points du 18e et dernier rang donnant accès à la demi-finale.

 

La Chinoise Chen Ruolin, la double championne olympique, a été la meilleure de la demi-finale avec une récolte de 373,65 points. Elle a ainsi racheté une légère défaillance au tour préliminaire qui l’avait forcée à se contenter du troisième score en matinée.

 

La Britannique Tonia Couch a obtenu le deuxième score de la demi-finale, soit 368,15 points, devant la Chinoise Si Yajie (341,85), qui avait réussi le meilleur score du tour préliminaire.

 

Parmi les 12 qualifiées, on retrouve aussi la Malaisienne Pandelela Pamg, médaillée de bronze à la tour aux Jeux olympiques de Londres, ainsi que l’Américaine Victoria Lamp.

 

La Chine a remporté cinq des six premières épreuves de plongeon jusqu’ici à Barcelone.

 

Isaac encore 6e

 

Par ailleurs, Chloé Isaac, de Brossard, a pris mercredi le sixième rang du solo libre de nage synchronisée.

 

Celle qui a fait partie de la formation canadienne qui a fini quatrième des épreuves en équipe des Jeux olympiques de Londres a obtenu 89,940 points pour son programme, soit 45,260 points au chapitre du mérite technique et 44,680 quant à l’impression artistique.

 

Elle a terminé à 7,4 points de la gagnante, la Russe Svetlana Romashina. Celle-ci a obtenu 97,340 points, ce qui lui a permis de devancer la Chinoise Huang Xuechen (95,720) et l’Espagnole Ona Carbonell-Ballestero (94,290).

 

Isaac, 22 ans, avait également terminé sixième samedi lors du solo technique.

 

Les Russes ont remporté les quatre premières épreuves de nage synchronisée jusqu’ici à Barcelone et on s’attend à ce qu’elles réussissent un balayage de toutes les médailles d’or, comme elles l’avaient fait à Shanghai il y a deux ans.