Tour de France - Les Orica s’échangent le maillot jaune

Daryl Impey
Photo: Agence France-Presse (photo) Daryl Impey

Montpellier – L’Allemand André Greipel a remporté jeudi au sprint la sixième étape du Tour de France cycliste et le Sud-Africain Daryl Impey est le nouveau détenteur du maillot jaune de meneur.


Par une chaleur torride, Greipel a surgi du peloton à 500 mètres de l’arrivée avant de résister aux charges de Peter Sagan et de Marcel Kittel. « C’était une étape très nerveuse, a commenté Greipel. Nous savions que nous pouvions la remporter au sprint et nous étions prêts pour cela. »


Le Québécois David Veilleux a pris le 98e rang, dans un immense peloton qui a terminé à cinq secondes du groupe de tête. Au cumulatif, le cycliste de l’équipe Europcar occupe la 135e position. Le Canadien Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp), 66e de l’étape, pointe au 14e rang, à 22 secondes du nouveau meneur.


Impey, lui, a ravi le maillot jaune de meneur à son coéquipier Simon Gerrans de l’équipe Orica Greenedge. « C’est une journée historique pour l’Afrique du Sud. Je suis le premier à endosser le maillot jaune », a lancé le cycliste âgé de 28 ans.


L’Australien Gerrans a pour sa part confié avoir levé le pied quelque peu afin de permettre à Impey de le devancer au classement cumulatif. Il a ainsi voulu récompenser Impey parce que celui-ci l’a aidé à remporter la troisième étape. « Daryl y a été pour beaucoup dans ma quête du maillot, j’ai donc pensé que ce serait un bon geste de le lui passer à ce moment-ci », a dit Gerrans.


Le peloton est resté compact jusqu’à la fin du parcours plat de 176,5 kilomètres entre Aix-en-Provence et Montpellier. Une septième étape montagneuse entre Montpellier et Albi sera présentée vendredi.

À voir en vidéo