Les Penguins font confiance à Dan Bylsma

Pittsburgh — Dan Bylsma ne pouvait pas faire abstraction des rumeurs sur son statut d’entraîneur-chef des Penguins de Pittsburgh après l’effondrement de l’équipe en quatre matchs en finale de l’Est. Même à la maison.


Peu de temps après que le rouleau compresseur des Bruins de Boston fut passé sur le corps des favoris pour remporter la Coupe Stanley, Bryan Bylsma a demandé à son père s’il avait encore un emploi. « Je mentirais si je disais que j’ai été capable de ne pas penser à ça », a reconnu Bylsma.


Mais il n’a maintenant plus à s’en faire. Les Penguins lui ont accordé mercredi une prolongation de contrat de deux ans, jusqu’à la conclusion de la saison 2015-2016. Un vote de confiance on ne peut plus clair.


« J’ai un très bon entraîneur que je veux voir aller de l’avant avec cette équipe, a affirmé le directeur général Ray Shero. Je veux le récompenser en lui offrant cette prolongation, et lui passer le message ainsi qu’à tout le monde qu’il est mon entraîneur et que je crois en lui. »


Shero estimait que ce n’était pas le moment de tout chambarder après que l’équipe eut affiché le deuxième meilleur rendement de la Ligue nationale en saison régulière.

À voir en vidéo