Mondial de hockey féminin - Les États-Unis remportent l’or devant le Canada

Ottawa — Amanda Kessel a inscrit le but gagnant tôt en troisième période, mardi, et les États-Unis ont battu le Canada 3-2 pour mériter l’or au championnat du monde de hockey féminin, à Ottawa.


La soeur de l’attaquant des Maple Leafs de Toronto Phil Kessel s’est amenée avec la rondelle lors d’une descente à deux contre un et a battu Shannon Szabados dans le haut du filet, au début du troisième tiers.


Brianna Decker et Megan Bozek ont marqué les autres buts des États-Unis, qui ont aussi profité de deux aides de Kendall Coyne.


Courtney Birchard et Caroline Ouellette ont répliqué pour le Canada.


Marie-Philip Poulin a récolté deux aides ; la Beauceronne aura été la meilleure pointeuse du tournoi, avec six buts et six passes en cinq matchs. Elle a d’ailleurs été nommée la joueuse par excellence de la compétition.


Le Canada avait gagné 5-4 en prolongation contre les Américaines lors de la finale de l’an dernier à Burlington, au Vermont.


Les États-Unis et le Canada se sont affrontés lors de chacune des finales du tournoi depuis sa création en 1990. Le Canada détient un avantage de 10-5 au chapitre des médailles d’or, mais les États-Unis ont gagné cinq des sept dernières finales.


Plus tôt dans la journée, la Russie a battu la Finlande 2-0 pour mériter le bronze.

À voir en vidéo