Un Mondial de foot en hiver?

Londres — Le président de la Premier League anglaise de football, Dave Richards, a estimé mardi que son organisation pourrait accepter l’idée de jouer en hiver la Coupe du monde de 2022 au Qatar. « Je pense qu’ils vont jouer le Mondial à un moment propice à la pratique du football, mais ils devront consulter les différentes ligues européennes », a déclaré Richards. « Pour le moment, cela aurait d’énormes implications pour l’Europe et à ce jour, notre réponse est non. Mais si nous trouvons un moyen de mettre en place une trêve en hiver, alors je pense que le sens commun prévaudra et que nous arriverons à un compromis », a-t-il ajouté en faisant allusion au fait que le championnat d’Angleterre est le seul d’Europe à ne pas observer de trêve hivernale. Une réflexion est actuellement menée sur le sujet en raison de l’intense chaleur qui sévit au Qatar en juin et juillet, avec des températures dépassant les 50 °C qui seraient dangereuses pour l’intégrité physique des joueurs. Le président de l’Union européenne de football Michel Platini a quant à lui réitéré mardi sa volonté de jouer le Mondial 2022 en hiver : « J’ai voté Qatar pour le Mondial 2022 pour développer le foot, et on essaie de le faire jouer en décembre ou en janvier. Il faudra trouver des accords, mais ça fait son chemin », a-t-il déclaré.

À voir en vidéo