Jarred Tinordi a sa chance avec le Canadien

Après Greg Pateryn, c’est au tour de Jarred Tinordi de venir passer une audition en défense chez le Canadien de Montréal.


Le Tricolore a rappelé Tinordi de son équipe-école de Hamilton jeudi, au lendemain de la victoire de 4-3 acquise en tirs de barrage contre les Sénateurs d’Ottawa.


Âgé de 21 ans, l’Américain a pris part à 55 matchs des Bulldogs, de la Ligue américaine de hockey, dans sa première saison chez les professionnels. Il a réussi deux buts et ajouté neuf aides.


Pateryn, lui, n’aura fait que passer, ayant disputé trois matchs y compris celui de mercredi, à l’issue duquel on l’a retourné à Hamilton.


Afin de remplacer Raphael Diaz, qui souffre d’une commotion cérébrale, et en l’absence de Yannick Weber, blessé à un genou, l’entraîneur-chef Michel Therrien préfère donc faire appel à du renfort du club-école plutôt que de faire confiance à Tomas Kaberle. Le vétéran tchèque compte trois passes en 10 matchs à sa fiche, avec un rendement de +4.


Par ailleurs, Gabriel Dumont, un autre espoir des Bulldogs, souhaite que son audition dure longtemps. Le combatif attaquant âgé de 22 ans fait bonne impression depuis qu’on l’a rappelé vendredi dernier.


Il paraît plus à l’aise à son deuxième séjour dans la Ligue nationale en autant de saisons. Mercredi, il a obtenu un premier point dans la LNH, à son sixième match au total. Il a complété un trio très efficace en échec-avant en compagnie de Lars Eller et d’Alex Galchenyuk.


« Plus je joue, plus la confiance augmente, mentionne Dumont. J’espère avoir la chance de rester dans la formation pour plusieurs autres matchs. »


Dumont mélange déjà les cartes puisque selon le journaliste Renaud Lavoie, du Réseau des Sports, le Canadien a inscrit le nom de Petteri Nokelainen au ballottage. L’attaquant finlandais âgé de 27 ans est prêt à revenir au jeu, rétabli d’une blessure au dos qu’il a soignée pendant toute la durée du récent lockout dans la LNH.


S’il continue de bien faire, « le petit Dumont », comme l’appelle Therrien, pourrait éventuellement souffler dans le cou du vétéran Colby Armstrong. Le patineur de Dégelis estime ne pas avoir volé la chance de se faire valoir en raison de son rendement dans la LAH cette saison. Il était le meilleur marqueur des Bulldogs (15-15-30 en 52 matchs), au moment de son rappel.

À voir en vidéo