Canadien 4, Bruins 3 - Le Tricolore reprend le premier rang dans l’Est

Le Canadien disputait un deuxième match en 24 heures, dimanche, en rendant visite aux Bruins de Boston. Sur la photo, le défenseur du Canadien, Alexei Emelin, entre en collision avec Shawn Thornton, des Bruins.
Photo: Steven Senne Associated Press Le Canadien disputait un deuxième match en 24 heures, dimanche, en rendant visite aux Bruins de Boston. Sur la photo, le défenseur du Canadien, Alexei Emelin, entre en collision avec Shawn Thornton, des Bruins.

Boston – Le Canadien et les Bruins de Boston se sont livré une autre bataille digne de leur rivalité historique, dimanche, que Montréal a fini par remporter 4-3.


Le Tricolore s’est ainsi hissé au premier rang de la section nord-est et de l’Association de l’Est, même si les Bruins ont toujours trois matchs en main sur le CH. Le trio de David Desharnais, Max Pacioretty et Brendan Gallagher s’est chargé de l’attaque du côté du Canadien, alors qu’ils ont tous les trois amassé deux points.


« C’était un gros match, a dit Desharnais. Quand tu joues pour la première position, c’est toujours des gros matchs. Tu veux voir où ton équipe est rendue. On a aussi été capables de revenir de l’arrière. On a montré beaucoup de caractère ce soir. »


Tomas Plekanec avait ouvert la marque, avant de voir Desharnais - deux fois - et Pacioretty faire bouger les cordages pour le CH, qui a maintenant récolté au moins un point dans un 11e match de suite. Le Canadien n’a pas perdu en temps réglementaire depuis sa défaite humiliante de 6-0 face aux Maple Leafs de Toronto le 9 février.


« Revenir de l’arrière à Boston en troisième contre une des meilleures équipes dans l’Est, c’est un gros accomplissement pour nous, a déclaré Michel Therrien. Il n’était pas question pour nous d’abdiquer après avoir tiré de l’arrière par un but en deuxième période. »


Pacioretty a ainsi inscrit sept filets en autant de matchs depuis son but chanceux marqué de la ligne bleue aux dépens de Cam Ward le 18 février.


Tyler Seguin, Patrice Bergeron et Dougie Hamilton ont assuré la réplique pour les Bruins, qui ont vu leur série de victoires s’arrêter à six. Bergeron a ajouté deux aides.


En participant aux trois buts des siens, Brad Marchand a maintenant récolté huit points à ses six dernières rencontres.


Il s’agissait du deuxième de quatre affrontements entre les deux équipes cette saison, alors que les Bruins avaient remporté le premier duel 2-1 au Centre Bell.


À son cinquième départ de la campagne, Peter Budaj a repoussé 31 des 34 tirs auxquels il a fait face. Son opposant Tuukka Rask a quant à lui réalisé 22 arrêts dans la défaite.


Les deux formations avaient joué la veille, et les deux entraîneurs ont décidé de reposer le gardien qui était d’office samedi. « Pour moi, c’était la décision à prendre, a mentionné l’entraîneur du CH. Il reste encore beaucoup de hockey à jouer, et avec le genre de match qu’on a connu hier soir [le Canadien s’est incliné 7-6 face aux Penguins de Pittsburgh en prolongation], la situation se prêtait bien à ce qu’on mette un gars comme Budaj devant le filet.


La troupe de Therrien en était à son premier match d’une série de cinq sur la route, sa plus longue du genre cette saison.