La vie du pilote de motoneige Jacques Villeneuve ne serait plus en danger

Valcourt — La vie du pilote de motoneige Jacques Villeneuve ne serait plus en danger, selon les dernières informations obtenues auprès du Centre hospitalier universitaire Sherbrooke (CHUS).
 
Sévèrement blessé lors du Grand prix de ski-doo de Valcourt, samedi, le frère de Gilles Villeneuve a eu un poumon perforé et plusieurs fractures à une jambe.
 
La porte-parole du CHUS, Jacinthe Ouellette, a indiqué, dimanche matin, que le pilote âgé de 59 ans se trouvait en bloc opératoire. Son médecin fera le point sur son état de santé et l'étendue de ses blessures à 14h dimanche.
 
L'impact s'est produit dans une courbe, samedi, lorsque la motoneige d'un autre participant, l'Américain Michael Soucy, a violemment percuté Jacques Villeneuve.
 
Le pilote québécois a alors été projeté sur une cinquantaine de mètres avant d'aboutir, inconscient, dans une balle de foin.
 
Son ami et ancien pilote automobile Bertrand Godin a pu parler au mécanicien de Villeneuve, qui a été le premier à lui porter secours sur la piste.
 
Celui-ci lui a rapporté qu'à son arrivée sur les lieux de l'impact, Villeneuve était inerte, les yeux ouverts. Le mécanicien a alors craint le pire.
 
Villeneuve a été transporté par hélicoptère au CHUS. Selon Bertrand Godin, un transport par ambulance aurait pu lui être fatal.