Canadien 4, Devils 3 - Markov conduit le Tricolore à la victoire

Brendan Gallagher a signé le premier but de sa carrière dans le filet de Martin Brodeur, qui a subi dimanche sa première défaite au Centre Bell depuis le 11 mars 2008.
Photo: La Presse canadienne (photo) Graham Hughes Brendan Gallagher a signé le premier but de sa carrière dans le filet de Martin Brodeur, qui a subi dimanche sa première défaite au Centre Bell depuis le 11 mars 2008.

 

Le Canadien a vraiment tourné la page. Même une équipe invaincue et le meilleur gardien de sa génération ne parviennent pas à leur résister.


Ça n’a pas été facile, toutefois, puisque les Devils du New Jersey ont effacé un déficit de 3-1 en troisième période avant de s’incliner 4-3 en prolongation, dimanche, au Centre Bell. Les visiteurs ont subi un premier revers en quatre sorties cette saison, tandis que le CH a signé un troisième gain en quatre affrontements jusqu’ici.


Andrei Markov, avec son quatrième but de la saison, a fait la différence pour le Canadien à 4:22 de la prolongation, lors d’un avantage numérique. Erik Cole avait provoqué la pénalité au moyen d’une belle poussée vers le filet et il a récolté une aide sur le filet vainqueur.


Alex Galchenyuk a amassé deux mentions d’aide, préparant le premier but en carrière de Brendan Gallagher et le premier de Brandon Prust dans l’uniforme tricolore pour lancer le club montréalais en avant 3-1 en début du troisième engagement.


Patrik Elias, avec son deuxième de la saison, et David Clarkson, lors d’un double avantage numérique en troisième, ont toutefois gardé les Devils dans le match. Ils ont préparé le but de l’autre et uni leurs efforts sur le filet de Dainius Zubrus, qui a fait 3-3 en troisième période.


Ryan White a enfilé l’autre but du CH. Carey Price a été solide, s’imposant notamment devant un Ilya Kovalchuk en échappée. Il a réalisé 22 arrêts.


Martin Brodeur a subi une première défaite au Centre Bell depuis le 11 mars 2008. Il avait signé sept victoires d’affilée à Montréal depuis cette date. Le gardien de Saint-Léonard a affronté 32 tirs.


Force de caractère

Il est encore trop tôt pour faire mousser sa candidature pour le trophée Hart, mais toujours est-il qu’Andrei Markov a été l’un des joueurs les plus utiles au Canadien jusqu’ici en ce début de saison.


« Je ne suis pas surpris parce que je connais pas mal l’individu, a dit Michel Therrien de Markov. Je connais Andrei depuis assez longtemps, je l’ai connu à ses débuts dans la Ligue nationale, alors je connais sa force de caractère et plusieurs des choses qu’il a en lui. C’est un compétiteur. Il veut gagner, c’est un joueur important pour notre équipe. »


« Vous n’avez aucune idée de la somme de travail que j’ai abattu (en réadaptation), a quant à lui déclaré Markov en expliquant les raisons de son retour en forme plus hâtif que bien des gens ne l’espéraient. Je suis juste content de jouer et je cherche à savourer chaque présence sur la patinoire. Je suis heureux d’être de retour et j’essaie de faire de mon mieux. »


Alex Galchenyuk a disputé un autre fort match, dimanche. Celui qui a réussi son premier but dans la LNH à son deuxième affrontement, plus tôt cette semaine, a amassé ses deux premières mentions d’aide à sa quatrième sortie, dimanche. Il lui reste maintenant une autre rencontre à disputer avant que la direction du Canadien ne doive décider de le garder jusqu’à la fin de la saison ou le renvoyer dans les rangs juniors.


« Il faudra prendre des décisions cette semaine, on va vous dire tout ça bientôt », a lancé l’entraîneur du Tricolore à ce sujet, dimanche, en précisant que la décision qui sera prise ne tiendra aucunement compte du fait que Max Pacioretty sera absent au cours des trois à quatre prochaines semaines.

 

***
 

Pacioretty ratera de trois à quatre semaines


L’attaquant du Canadien de Montréal, Max Pacioretty, a subi d’urgence une appendicectomie, samedi, et il ratera de trois à quatre semaines d’activités. L’attaquant de 24 ans a amassé quatre mentions d’assistance en trois matchs depuis le début de la saison. Il domine également la formation montréalaise au chapitre des tirs au but avec dix. Pacioretty n’était pas de l’entraînement samedi matin et l’entraîneur Michel Therrien avait indiqué que son cas serait réévalué dans la journée de dimanche. Selon ce dernier, l’attaquant faisait « un peu de fièvre ». En fin de soirée samedi, le Canadien a rappelé l’attaquant Michael Blunden de sa filiale de Hamilton. Celui-ci avait été cédé aux Bulldogs, mercredi dernier. Il n’a pris part à aucun match dans la Ligue nationale cette saison.

À voir en vidéo