Lockout:la LNH et les joueurs vont se rencontrer lundi

New York – La LNH et l’Association des joueurs de la LNH (AJLNH) vont se rencontrer lundi. Il s’agira d’une première rencontre officielle entre les deux parties depuis le 6 décembre dernier.

Non seulement l’AJLNH devrait se présenter aux bureaux de la ligue avec une contre-proposition, qui devrait s’avérer être un point tournant à deux semaines de la date butoir, mais elle doit aussi décider si elle déposera un déni d’intérêt d’ici mercredi soir.

Cette dernière option ne surviendrait que si les négociations entre les deux parties ne se déroulent pas comme prévu, lundi, à quelques coins de rue de Times Square où des milliers de personnes se réuniront pour célébrer le nouvel an quelques heures plus tard.
 
Informations échangées dimanche

La LNH et l’AJLNH ont échangé des informations sur la plus récente offre des propriétaires, dimanche, avant que le syndicat ne quitte la table des négociations pour consulter ses membres.

Des représentants des deux parties ont discuté en personne dans les bureaux de la LNH dimanche matin, tandis que l’AJLNH tentait d’obtenir des éclaircissements sur divers aspects de l’offre qui a été déposée plus tôt cette semaine. Cette rencontre suivait une série de conférences téléphoniques entre les deux parties, samedi.

La plus récente offre de la ligue a été envoyée par courriel par le commissaire Gary Bettman au directeur exécutif de l’AJLNH Donald Fehr jeudi soir. Elle inclut des modifications aux règlements régissant les contrats des joueurs ainsi que l’introduction d’une clause de rachat pour la première fois depuis le début des pourparlers.

Elle prévoit également 300millions $US en paiements différés de transition aux joueurs, un élément qui avait été retiré de l’offre précédente après que les négociations se soient rompues le 6 décembre. Les parties ne se sont pas rencontrées pour négocier depuis ce temps.

Les deux parties ont cependant du chemin à faire pour s’entendre quant à la durée de l’entente elle-même. La LNH désire une entente d’une durée de dix ans assortie de deux années d’option alors que l’AJLNH est en faveur d’une entente de huit ans qui pourrait être ouverte après la sixième année.

Malgré tout, l’AJLNH a toujours maintenu que les parties n’étaient pas bien loin d’une entente.

Un sentiment d’urgence commence également à se faire sentir afin de présenter une saison écourtée de 48 matchs.

Pour que la proposition de la LNH soit ratifiée, Bettman a indiqué au syndicat qu’elle doit être adoptée d’ici au 11 janvier. Cela permettrait de tenir un mini-camp d’entraînement à compter du 12 janvier, et le premier match de la saison régulière serait présenté le 19. Les séries éliminatoires se termineraient donc avant le début du mois de juillet.

Le lockout, qui en est à son 106e jour, a forcé l’annulation de 625 matchs et est désormais le deuxième plus long de l’histoire de la ligue. En 1994-1995, le lockout s’était prolongé pendant 103 jours avant qu’une entente ne soit conclue. Le conflit de travail qui a forcé l’annulation complète de la campagne 2004-2005 avait duré 301 jours.