Des athlètes canadiens de retour à Montréal

C’est sous un hymne national canadien entonné par les nombreux membres des familles des athlètes que ceux-ci ont fait un retour triomphal à l’aéroport Montréal-Trudeau, hier soir.


Parmi une petite délégation se trouvaient quelques médaillés de bronze, dont les plongeuses Jennifer Abel, Émilie Heymans, Roseline Filion et Meaghan Benfeito, ainsi que le judoka Antoine Valois-Fortier.


Ce dernier ne s’attendait certainement pas à revenir au pays avec une médaille au cou. Près de deux semaines après avoir battu l’Américain Travis Stevens dans l’affrontement pour l’obtention du bronze, le jeune homme de 22 ans peine toujours à réaliser l’ampleur de son exploit. Il est devenu le premier Canadien à mettre la main sur une médaille olympique en judo depuis le triomphe de son entraîneur, Nicolas Gill, qui avait remporté l’argent à Sydney, en 2000. Valois-Fortier a littéralement fondu en larmes sur le tatami au terme du combat.


Pour leur part, les quatre plongeuses reviennent au pays avec le sentiment du devoir accompli. Heymans et Abel ont décroché le bronze au trois mètres synchro, alors que leurs compatriotes Benfeito et Filion ont fait de même à la plateforme synchro.