En bref - Le FIFPro est pour le port du hidjab

Zurich, Suisse — Le syndicat mondial des joueurs de foot a décidé d'appuyer la campagne visant à modifier les règles de la FIFA afin de permettre aux joueuses musulmanes de porter un hidjab. FIFPro, par l'entreprise de sa porte-parole Frederique Winia, a affirmé que «l'interdiction actuelle sur le port du hidjab pour des raisons de religion constitue de la discrimination». Le comité des règlements de la FIFA avait décidé d'interdire le hidjab pour des raisons de sécurité des joueuses en 2007.

Il étudiera la possibilité de lever l'interdiction lors d'une réunion qui aura lieu le 3 mars en Angleterre. FIFPro soutient le vice-président de la FIFA, le prince Ali de Jordanie, qui fera une démonstration sur l'utilisation d'un hidjab pouvant rester en place à l'aide de Velcro. Depuis l'interdiction, la FIFA a permis aux joueuses musulmanes de porter une casquette. Cette option a été rejetée par plusieurs parce qu'elle laisse le cou à découvert.