NFL - Les Broncos surprennent les Steelers en prolongation

Denver — Une des équipes de la NFL avec le plus d'histoire en éliminatoires a dû s'incliner devant Tim Tebow et les Broncos de Denver.

Désolé, Steelers de Pittsburgh. La magie est de retour.
 
Tebow a rejoint Demaryius Thomas grâce à une magnifique passe de touché de 80 verges sur le premer jeu de la prolongation, dimanche, et les Broncos ont surpris les Steelers 29-23 au premier tour des éliminatoires. Le tout s'est fait en 11 secondes, ce qui en fait la fin de prolongation la plus rapide de toute l'histoire de la NFL en éliminatoires.
 
«Quand je l'ai vu marquer, la première chose qui me sois passée par la tête est 'Merci mon Dieu', a mentionné Tebow. Après je me suis mis à courir derrière lui pour le rattrapper, avant de me lancer dans les gradins. c'était la première fois que je le faisais. C'était amusant. Ensuite je me suis agenouillé pour remercier Dieu encore une fois, et j'ai essayé de célébrer avec mes coéquipiers et avec les fans.»
 
Les Broncos (9-8) se dirigeront maintenant vers la Nouvelle-Angleterre où ils affronteront les Patriots, qui ont terminé la saison au premier rang de l'Américaine _ en deuxième ronde des éliminatoires, samedi.
 
«Notre équipe n'abandonne tout simplement jamais. Nous avons fait preuve de beaucoup de résilience, a déclaré le demi de coin des Broncos Champ Bailey. Dans l'adversité, nous allons toujours trouver un moyen de nous en sortir. Tout le monde critiquait la façon dont on s'est amenés en éliminatoires, mais au bout du compte, on y est. On a gagné un match, et maintenant il faut qu'on essaie d'en gagner un autre.»
 
Les Steelers (12-5) ont perdu malgré les efforts de Ben Roethlisberger, qui avait aidé les siens à revenir de l'arrière avec 10 points au cours des 10 dernières minutes du quatrième quart.
 
Une bombe pour conclure

Tebow, qui a été à l'origine de cinq remontées au quatrième quart et de trois victoires en prolongation cette saison, n'a pas perdu de temps pour trouver Thomas et ainsi mettre fin à la rencontre.
 
Le quart des Broncos a complété 10 de ses 21 tentatives de passes et Thomas en a captées quatre d'entre elles pour 204 verges après que la cible préférée de Tebow, Eric Decker, a dû quitter le match en raison d'une blessure au genou gauche subie sur le premier jeu du deuxième quart.
 
Tebow a également amassé 50 verges sur 10 courses et bouclé le plus beau match de sa carrière professionnelle avec sa bombe à Thomas.
 
«Je crois que notre exécution était un peu meilleure, a ajouté Tebow. Nous avons tenté d'élever notre jeu d'un cran. Nous savions que c'était un match sans lendemain. Cette équipe voulait se battre jusqu'à la fin. Nous voulions avoir la chance de disputer une autre rencontre.»
 
Les Broncos ont ainsi mis un terme à leur séquence de trois défaites, qui avaient mené certains experts à se demander si l'équipe méritait de participer aux éliminatoires pour la première fois en six ans.
 
La défaite a empêché les Steelers de récolter un 34e gain en éliminatoires, qui leur aurait permis de briser l'égalité qui persiste avec les Cowboys de Dallas pour le plus grand nombre de victoires dans l'histoire de la NFL.