Soccer - Le Canada veut sauver sa Coupe du monde

Dresde, Allemagne — L'équipe canadienne féminine de soccer espère sauver une Coupe du monde qui s'est horriblement mal déroulée dans son dernier match face au Nigeria.

Le Canada, classé sixième au monde, disputera son dernier match de groupe — et du tournoi — aujourd'hui contre le Nigeria, qui pointe au 27e rang. Les deux équipes ont subi des revers contre la France et l'Allemagne jusqu'ici. Tout ce qu'elles peuvent faire, c'est de montrer à leurs partisans — et à elles-mêmes — ce qui aurait pu se passer.

«Ce dernier match ne sera joué que pour l'honneur et la fierté, a indiqué la gardienne Erin McLeod. Nous sommes dévastées d'avoir perdu par une si importante marge face à la France.»

«Pour nous, il s'agit de prouver que nous avons notre place ici, que nous méritons d'occuper le sixième rang mondial. Ce n'est pas par chance et nous devons nous prouver à nous-mêmes et au Canada que nous sommes bien meilleures que lors de cette défaite.»

Le Canada est arrivé en Allemagne en pointant au plus haut rang de son histoire, avec un titre de la CONCACAF et une fiche presque parfaite cette année. Le tournoi s'est amorcé par une note relativement positive, alors que le Canada a pu s'en tirer par une défaite de 2-1 contre l'Allemagne, double championne en titre. Le but de Cristine Sinclair était le premier accordé en Coupe du monde par l'Allemagne depuis 2003.

Mais le tournoi a pris une horrible tournure à Bochum, où les Bleues ont écrasé les Canadiennes 4-0 pour mettre fin à leur tournoi.

«Très déçue, a dit la sélectionneuse, Carolina Morace. Nous avons travaillé fort depuis deux ans et c'est comme si soudainement, on ne pouvait plus rien faire. Je ne peux pas dire que les joueuses n'ont pas fait les sacrifices nécessaires. C'est certain que les entraîneurs, nous avons immédiatement eu une réunion et nous nous sommes demandé ce que nous pouvions faire de plus.»