Natation - Un week-end parfait pour Katerine Savard

Il ne s'agissait pas des Jeux olympiques et on était loin du décompte de huit médailles d'or. Mais la Québécoise de 18 ans Katerine Savard a réalisé la performance la plus «phelpsienne» de la fin de semaine à l'occasion de la Coupe Canada/Coupe du Québec 2011 de natation.

Pendant que le surdoué américain Michael Phelps y allait d'une performance moyenne au 200 m libre, samedi, puis d'une meilleure prestation au 100 m papillon masculin, hier, Savard a aligné trois victoires éclatantes en trois jours.

L'athlète de Pont-Rouge a causé une surprise en remportant les épreuves du 50 m et du 200 m en papillon. Vendredi, elle a abaissé son record personnel au 200 m, ce qui lui a permis de devancer Audrey Lacroix, détentrice du record canadien dans cette discipline. Et samedi, elle a établi une nouvelle marque canadienne au 50 m papillon.

Puis, hier, elle a atteint son objectif de nager sous les 59 secondes en route vers la victoire au 100 m papillon.

Déjà détentrice du record canadien dans cette dernière épreuve (57,97), Savard a réalisé un temps de 58,68 secondes, hier, pour récolter une victoire aisée devant Kendra Chernoff (1:00,63) et Sandrine Mainville (1:00,81).

Le triplé de Savard lui a valu la Coupe du Québec, remis à l'athlète le plus performant de la fin de semaine. Plus important encore, ses performances lui permettront d'aborder les prochains championnats du monde avec optimisme.