Tour de France - Thor Hushovd tout en jaune

Le Norvégien Thor Hushovd a mis la main hier sur le très convoité maillot jaune du Tour de France.<br />
Photo: Agence France-Presse (photo) Joel Saget Le Norvégien Thor Hushovd a mis la main hier sur le très convoité maillot jaune du Tour de France.

Les Essarts — Le champion du monde, le Norvégien Thor Hushovd, s'est emparé du maillot jaune du Tour de France, au deuxième jour de course, après la victoire de sa formation Garmin dans le contre-la-montre par équipes de 23 kilomètres aux Essarts.

L'équipe américaine, qui n'avait encore jamais gagné dans la Grande Boucle, a devancé de quatre secondes trois formations, les BMC de l'Australien Cadel Evans, les Sky du Britannique Bradley Wiggins et les Leopard du Luxembourgeois Andy Schleck.

À l'issue de ce seul effort collectif prévu au programme du Tour, Andy Schleck a distancé le vainqueur sortant, l'Espagnol Alberto Contador, de 24 secondes supplémentaires.

L'équipe Saxo Bank du triple vainqueur du Tour s'est classée huitième, sous un soleil estival. L'Australien Richie Porte, efficace, a permis au groupe de limiter les dégâts malgré le vent qui a contrarié le retour vers les Essarts.

Entre les deux favoris du Tour, l'écart atteint désormais 1 min 38 sec après deux journées de course seulement, Contador pointant à la 75e place du classement général. «J'ai un problème, j'ai presque deux minutes de retard, alors que les courses se jouent à coups de secondes», a réagi ensuite Contador.

Au lendemain de son coup de force au Mont des Alouettes, le porteur du maillot jaune, le Belge Philippe Gilbert, a pour sa part lâché 39 secondes à Hushovd. «On est très copain avec Thor, ça me fait plaisir qu'il prenne le maillot jaune. Quitte à le perdre, j'aime autant que ce soit pour lui», a réagi Gilbert, qui s'entraîne régulièrement avec le nouveau leader du Tour.

Au classement général, Hushovd devance désormais son coéquipier britannique David Millar, dans le même temps que lui, au bénéfice de l'addition des places obtenues dans les étapes précédentes, en l'occurrence une seule. Evans suit à la troisième place, à 1 seconde du Norvégien.

Premier sprint massif


Hushovd, 33 ans, dispute le Tour pour la 11e fois. Vainqueur à titre individuel de huit étapes, il a déjà porté le maillot jaune en 2004 (une journée) et en 2006 (deux).

Aujourd'hui, le premier sprint massif est attendu, au terme des 198 kilomètres séparant Olonne-sur-mer de Redon. Pour seule côte, classée en 4e catégorie, les coureurs ont à franchir le pont de Saint-Nazaire, par-dessus l'estuaire de la Loire, à 55 kilomètres de l'arrivée. L'avenue menant à l'arrivée, longue de 600 mètres, comporte une courbe aux 250 mètres. Redon reçoit la Grande Boucle pour la première fois de son histoire.