En bref - JO: Régis Labeaume veut du temps

Le maire de Québec, Régis Labeaume, n'est pas encore prêt à jeter l'éponge dans le dossier olympique, en dépit du rapport négatif de la Fédération internationale de ski (FIS) sur la montagne.

Après deux jours de silence, il a réclamé hier qu'on lui laisse le temps d'analyser le dossier. «Je vais laisser Claude [Rousseau, président d'Équipe Québec] faire son travail. La sobriété en ce moment, c'est la meilleure attitude», a-t-il déclaré hier à propos de l'analyse que M. Rousseau doit produire sur la descente masculine au Massif de la Petite-Rivière-Saint-François. M. Rousseau, à qui le gouvernement avait aussi commandé des analyses sur l'amphithéâtre et l'anneau de glace, a promis cette semaine qu'il remettrait son rapport au ministre Sam Hamad avant les vacances des Fêtes.