La Coupe Vanier au Rouge et Or

Le Rouge et Or<br />
Photo: Agence Reuters Mathieu Belanger Le Rouge et Or

Québec — Le Rouge et Or de l'Université Laval a battu les Dinos de l'Université de Calgary 29-2 lors du match de la Coupe Vanier, samedi.

Le club québécois triomphait pour la sixième fois en autant d'occasions lors de ce match ultime, emblème de la suprématie au football universitaire canadien. «C'est une dynastie, a dit le quart des vainqueurs, Bruno Prud'homme. On est toute une machine de football. C'est dur pour une autre équipe de venir nous battre ici.»

De bonnes parties du match ont été disputées sous une neige persistante, devant une foule endiablée de 16 223 personnes au PEPS de l'Université Laval.

Le demi offensif Sébastien Lévesque a réussi le premier touché du match avec 10:34 à faire au premier quart, filant sur 41 verges jusqu'à la zone des buts, du côté gauche.

Le Rouge et Or a doublé son avance un peu plus de trois minutes plus tard, sur un jeu passe latérale et course de 40 verges, de Prud'homme à Yannick Morin-Plante.

«C'est notre devise — commencer fort, jouer avec intensité et jouer jusqu'à la fin, a dit l'entraîneur du Rouge et Or, Glen Constantin. C'était d'autant plus important que notre attaque n'était pas à son mieux depuis quelques semaines. L'attaque au sol nous manquait, mais elle est revenue [samedi].»

Guillaume Rioux des vainqueurs s'est distingué en ramenant un botté de dégagement sur 40 verges, pour amorcer le deuxième quart. Deux jeux plus tard, Prud'homme a perdu le ballon sur un sac et l'attaque des Dinos est revenue sur le terrain, mais ceux-ci n'ont pas progressé, et le Rouge et Or s'en est sorti sans réel dommage — acculé à sa zone des buts, le clan québécois a choisi de concédé un touché de sûreté. Aaron Ifield, botteur de dégagement des Dinos, n'a pas aidé la cause des siens en échappant une remise près de la zone des siens, avec neuf minutes à disputer en première demie. Le Rouge et Or en a retiré un placement, prenant alors les devants 20-2. La troupe de Constantin menait 26-2 à mi-chemin du match, ayant marqué lors de sept possessions sur neuf après deux quarts. «Nous savons qu'il fallait faire de vrais gains sur nos premiers essais et nous n'avons pas été capables de le faire, a dit l'entraîneur des Dinos, Blake Nill. Nous nous retrouvions toujours en mauvaise position, tandis que le Rouge et Or amorçait ses poussées près de la mi-terrain. Ce n'est pas comme ça que vous gagnez des matches.»

Dominique Noël a contribué une interception au troisième quart, où il n'y pas eu de points. Christophe Milo s'est chargé des seuls points de la deuxième demie, un placement avec 1:31 à disputer au match. Le Rouge et Or égalait la récolte de six championnats des Mustangs de l'Université Western Ontario.

Le club est seulement le deuxième à pouvoir soulever la Coupe Vanier devant ses partisans, un exploit réussi par les Varsity Blues de l'Université de Toronto, en 1965 et 1993.

Lévesque a totalisé 145 verges en 20 courses, pour une équipe invaincue depuis 44 matches au PEPS.