Finales de l'ATP - Federer et Murray passent en demi-finales

Roger Federer a défait le Suédois Robin Soderling.<br />
Photo: Agence Reuters Stefan Wermuth Roger Federer a défait le Suédois Robin Soderling.

Londres — Roger Federer et Andy Murray ont facilement accédé hier au carré d'as des Finales de l'ATP, tournoi qui met fin à la saison.

Federer a poursuivi sa domination sur Robin Soderling, en battant le Suédois 7-6 (5), 6-3 pour terminer au premier rang du groupe B. Murray l'a suivi en demi-finale en se remettant d'un début de match chancelant pour vaincre David Ferrer 6-2, 6-2 et ainsi infliger à l'Espagnol sa troisième défaite de suite dans le tournoi à la ronde.

Leur adversaire en demi-finale sera connu aujourd'hui, lorsque les derniers matchs du groupe A auront été joués.

Federer a porté sa fiche à 3-0 lors du tournoi à la ronde pour s'assurer du premier rang du groupe B. Soderling a vu son dossier passer à 1-2, mais il n'a pas remporté assez de jeux pour rester dans la course pour la deuxième place disponible en demi-finale advenant une triple égalité et sa saison était donc terminée.

En carrière, Federer a maintenant une fiche de 15-1 face à Soderling, sa seule défaite étant survenue cette année en quart de finale de Roland-Garros.

Soderling «apporte toujours quelque chose de différent chaque fois qu'il joue contre moi, parce qu'il doit tenter différentes choses, a dit Federer. J'ai été capable de bien gérer ça, ce qui m'a laissé une agréable sensation.»

Federer a brisé le service du Suédois pour une avance de 5-3 en deuxième manche, lorsque Soderling a renvoyé le revers du Suisse directement dans le filet.

Classé deuxième tête de série, Federer a ensuite obtenu une première balle de match et il a effectué un amorti, qui lui a donné la victoire lorsque Soderling a retourné la balle dans le filet.

Federer n'a toujours pas perdu de set à Londres cette semaine et il a su profiter des 25 fautes directes de Soderling sur le terrain sur surface dure du O2 Arena.

«Contre un joueur de la trempe de Roger, vous avez besoin d'un peu de chance pour gagner, a déclaré Soderling. Et je n'ai nettement pas eu la chance de mon côté aujourd'hui [hier].»

En raison de la victoire de Federer, Murray n'avait besoin que de remporter un set pour s'assurer du deuxième rang de leur groupe. Ce fut chose faite après seulement 31 minutes. Le Britannique s'est mis en marche après avoir tiré de l'arrière 2-0 au premier set en jouant du tennis presque parfait et en remportant les sept jeux suivants pour prendre le contrôle du match.

Dans l'autre groupe, Rafael Nadal (2-0), Novak Djokovic (1-1), Tomas Berdych (1-1) et Andy Roddick (0-2) sont tous encore dans la course pour une place en demi-finale. La dernière ronde dans ce groupe aura lieu aujourd'hui.

Plus tôt, les favoris en double, Bob et Mike Bryan, des États-Unis, ont atteint la demi-finale en battant Lukas Dlouhy, de la République tchèque, et Leander Paes, de l'Inde, 6-3, 6-4.