Devant le filet du Canadien - Alex Auld obtient «son départ du mois» contre les Thrashers

Alex Auld va obtenir «son départ du mois», ce soir, à l'occasion de la visite du Canadien à Atlanta, contre les Thrashers. Le gardien réserviste en sera à sa deuxième présence seulement de la saison devant le filet.

Il y a un mois, le 29 octobre, Auld avait aidé le Tricolore à vaincre les Islanders de New York 3-1, à Uniondale.

Carey Price sera de retour à son poste, demain, quand le Canadien va clôturer une séquence occupée de cinq matchs en huit soirs, en accueillant les Sabres de Buffalo.

Au rythme où on fait appel à ses services, Auld jouera moins de 10 matchs cette saison! «Je ne m'en fais pas quant à mon utilisation. Tout ce que je sais, c'est que je joue demain [aujourd'hui]», a mentionné Auld, en ajoutant qu'il savait à quoi s'attendre, l'été dernier, au moment il a accepté l'offre de 1 million $US du CH.

«C'est quand on commence à se poser trop de questions qu'on perd sa concentration, a-t-il repris. Carey est phénoménal, et c'est important qu'on l'utilise en masse parce qu'il nous fait remporter des matchs.»

Auld a dit s'attendre de voir davantage d'action, à mesure que la saison va avancer parce qu'on voudra permettre à Price de doser ses énergies.

«Alex est habitué de camper ce rôle, a commenté l'entraîneur Jacques Martin. Il travaille fort à l'entraînement en compagnie de l'entraîneur des gardiens, Pierre Groulx. Il a connu un bon premier match, après une longue période d'inactivité. Ses coéquipiers apprécient son attitude et les efforts qu'il fait. Ce sera à eux de livrer une bonne performance pour lui.»

Le Canadien (14-7-1) va se frotter à des rivaux qui traversent une excellente séquence.

Les Thrashers (10-9-3) viennent de se farcir les meneurs de l'Association Ouest, les Red Wings de Detroit, 5-1. Avant de vaincre les Islanders 2-1 en prolongation, ils avaient ridiculisé les Capitals de Washington 5-0.

En raison de la parité qui existe, Martin a fait remarquer qu'il est difficile de gagner du terrain au classement. Il y a toujours des équipes sur le lot qui ont succès. «Les Thrashers sont un bel exemple, a-t-il avancé. Ce sera un défi pour nous. Ils n'ont peut-être pas de supervedettes, mais c'est une équipe équilibrée qui a trois trios qui peuvent contribuer à l'attaque et une bonne défense.»

Martin connaît très bien le nouvel entraîneur des Thrashers, Craig Ramsay, qu'il a eu comme adjoint pendant deux saisons chez les Sénateurs d'Ottawa, de 1996 à 1998.

«Les Thrashers ont une structure, a continué Martin. Ils jouent bien défensivement. Je connais le style de Craig. Nous aurons à faire avec une équipe bien préparée, vaillante et disciplinée.»

Les quatre joueurs acquis des Blackhawks de Chicago — Andrew Ladd, Dustin Byfuglien, Brent Sopel et Ben Eager — apportent une solide contribution. Particulièrement Ladd et Byfuglien, les deux meilleurs marqueurs de l'équipe.