Alouettes - Mathieu Proulx ratera le match de la coupe Grey

Le demi de sûreté Mathieu Proulx, des Alouettes de Montréal, devra rater le match de la coupe Grey en raison d'une blessure au genou.

Un test d'imagerie par résonance magnétique, effectué hier, a montré une blessure au ligament croisé antérieur du genou droit, bien que Proulx ait dit que cela n'a pas encore été confirmé. On doit procéder à une radiographie aujourd'hui.

Dimanche, Proulx a dû quitter un match gagné 48-17 par les siens contre Toronto, en finale de l'Est, après être entré en collision avec son coéquipier Jerald Brown, alors que les deux plaquaient un ailier des Argonauts.

L'entraîneur des Alouettes, Marc Trestman, a dit que Proulx ne participerait pas au match de la coupe Grey contre les Roughriders, dimanche, à Edmonton.

«Le "timing" est mauvais, a dit Proulx, qui a raté le match de la coupe Grey de 2006 à cause d'une blessure à l'épaule. C'est bien triste que ça arrive à ce point-ci, mais c'est ça le football, et il faut vivre avec ça.»

Étienne Boulay remplacera Proulx dans la formation partante, tandis que Paul Waldu devrait être le réserviste.

Le demi de coin Mark Estelle a quitté la finale de l'Est au quatrième quart (contusion au tibia droit), mais il devrait être prêt à affronter la Saskatchewan.

Les Argos de 1997

Les Alouettes débarqueront à Edmonton, aujourd'hui, dans la peau des champions en titre. Ils tenteront d'être les premiers à signer deux conquêtes de suite depuis que les Argonauts de Toronto ont accompli l'exploit en 1996 et en 1997.

Les «oiseaux» en seront à leur troisième participation d'affilée au match de la coupe Grey depuis l'arrivée de Trestman en poste, leur deuxième en autant d'années contre les Roughriders. On se rappelle la fin de match à couper le souffle, l'an dernier, qui avait vu le botteur de précision Damon Duval obtenir une deuxième chance inespérée de procurer la victoire 28-27 aux siens.

Trestman s'évertue à dire, depuis le début de la saison, que les Alouettes ne tentent pas de répéter leur conquête de la saison dernière. Tout simplement parce que les équipes sont différentes par rapport à l'an dernier.

«Nous ne pouvons pas répéter parce que nous ne sommes pas le même groupe de joueurs et d'entraîneurs qu'il y a un an, a prétendu Tresman. C'est la même chose pour les Roughriders. Ils ont de nouveaux entraîneurs et le receveur Weston Dressler jouera cette année. Il n'avait pas pu le faire l'an dernier, en raison d'une blessure.»

«C'est un tout nouveau match, une toute nouvelle saison. Nous ne nous considérons pas comme les champions en titre. Nous nous voyons comme une équipe qui tente de remporter le championnat en 2010.»

Les Roughriders (10-8) ont connu une fin de saison difficile, perdant quatre de leurs cinq derniers matchs, mais ils ont

livré de dures batailles aux Alouettes. Chez les Alouettes, personne n'a été surpris de les voir surprendre les Stampeders de Calgary, dimanche, dans la finale de l'Ouest.