Athlètes de l'année

Le coureur de demi-fond kenyan David Rudisha et la sauteuse en hauteur croate Blanka Vlasic ont été sacrés hier athlètes de l'année par la Fédération internationale (IAAF).
Photo: Agence Reuters Éric Gaillard Le coureur de demi-fond kenyan David Rudisha et la sauteuse en hauteur croate Blanka Vlasic ont été sacrés hier athlètes de l'année par la Fédération internationale (IAAF).

Le coureur de demi-fond kenyan David Rudisha et la sauteuse en hauteur croate Blanka Vlasic ont été sacrés hier athlètes de l'année par la Fédération internationale (IAAF).

Rudisha, 21 ans, a battu cette année par deux fois le record du monde du 800 mètres, qu'il a établi à une minute 41,01 secondes, et remporté 12 victoires consécutives cette saison. Le record mondial du 800 est le seul à avoir été battu cette année en athlétisme. La distinction de l'IAAF, remise lors d'un gala à Monaco, allait depuis quatre ans à des sprinters, et notamment au Jamaïcain Usain Bolt, qui fut athlète del'année en 2008 et 2009. Championne du monde en salle du saut en hauteur, Blanka Vlasic, 27 ans, l'a emporté dans 18 des 20 épreuves dans lesquelles elle était engagée. Son ambition, avec les championnats du monde prévus l'an prochain, est désormais de tenter de battre le record du monde de la Bulgare Stefka Kostadinova (2,09 mètres), qui date de 1987 et qu'elle a approché d'un centimètre en 2009. «Le record du monde, pour moi, c'est comme une paire de chaussures parfaite que l'on regarde dans la vitrine lorsqu'on est enfant, et que l'on désire tellement», a-t-elle déclaré.