Patinage de vitesse - François Hamelin affiche ses ambitions

Québec — Même si la saison est encore bien jeune, François Hamelin entend se racheter au plus vite pour sa performance décevante du week-end dernier à Montréal en lever de rideau de la Coupe du monde.

Et il a affiché ses ambitions, hier, en dominant les qualifications du 500 mètres à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste de Québec.

Il a inscrit le meilleur chrono de la journée sur la distance en 41,856 secondes pour se qualifier pour les phases finales, qui seront présentées demain après-midi au Pavillon de la jeunesse. Ses coéquipiers François-Louis Tremblay, d'Alma, et Michael Gilday, de Yellowknife, ont fait de même.

Son frère Charles Hamelin, victorieux sur 500 m à Montréal dimanche dernier, dispute le 1000 m, une distance où il détient le record du monde (1 min 23 s 454), et le 1500 m ce week-end. Il s'est qualifié sans problème sur les deux distances.

Le jeune Maxime Fortin, de Rivière-du-Loup, a accédé lui aussi aux phases finales du 1000 m. Guillaume Bastille, de Saint-Modeste, a pour sa part été victime d'une chute et il devra passer par le repêchage s'il veut accéder aux phases finales du 1000 m.

Les autres têtes d'affiche de l'équipe ont franchi avec succès cette première journée de qualifications. Marianne St-Gelais a encore fait belle figure sur 500 m. Valérie Lambert, de Sherbrooke, et Tremblay disputeront aujourd'hui le repêchage en vue de se qualifier pour les rondes finales du premier 1000 m.