Mondiaux de cyclisme - Guillaume Boivin décroche le bronze

Geelong — Le Canadien Guillaume Boivin a terminé ex æquo au troisième rang, décrochant une médaille de bronze dans l'épreuve sur route des moins de 23 ans aux championnats du monde de cyclisme.

L'Australien Michael Matthews s'est imposé par quatre longueurs de vélo pour devancer l'Allemand John Degenkolb dans cette épreuve de 159 kilomètres.

Matthews, âgé de 20 ans, est le cinquième Australien à remporter un titre mondial sur route.

Boivin a terminé sur un pied d'égalité avec l'Américain Taylor Phinney. C'est un résultat qui ne satisfait pas pleinement le Longueuillois. «La médaille de bronze, c'est très bien. Mais j'étais venu ici pour remporter le chandail arc-en-ciel, a confié Boivin. Je savais que j'étais en forme et plusieurs ne me considéraient pas comme un candidat à la victoire, car je n'étais pas au Tour de l'Avenir [pour les moins de 23 ans] en France et j'ai plutôt disputé les deux épreuves du Pro Tour à Québec et à Montréal. J'avais de bonnes jambes pour connaître un meilleur sprint final.»

C'est le Français Tony Gallopin, l'un des coureurs les plus agressifs tout au long de la course, qui avait lancé l'ultime attaque en solo avec quelques kilomètres.

Le Québécois David Boily s'est classé 16e tandis que le Longueuillois Arnaud Papillon a pris le 21e rang.

Les championnats du monde se poursuivent jusqu'à demain. Aujourd'hui, les Québécoises Karol-Ann Canuel, Joëlle Numainville et Anne Samplonius prendront le départ de l'épreuve sur route féminine.