Le Brésil chasse l'Espagne de la première place du classement de la FIFA

Zurich, Suisse — Le Brésil a repris la place de no 1 du football mondial à l'Espagne dans le classement mensuel de la FIFA publié hier.

La Seleçao retrouve pour la septième fois cette première place depuis la mise en place de ce classement en 1993. Le Brésil a ainsi mis fin à cinq mois de règne des champions d'Europe espagnols.

Au total, le Brésil aura maintenant passé 143 mois au premier rang mondial.

Demi-finaliste de la Coupe du monde, le Portugal est troisième, à la place des Pays-Bas devenus quatrièmes. L'Argentine a elle aussi progressé pour atteindre la septième place mondiale, alors que la France est passée du 8e au 10e rang mondial.

Le Canada a avancé d'un rang pour se retrouver 63e.

Le Cameroun a progressé d'une place en se hissant en 19e, tandis que le Nigéria est passé du 22e au 20e échelon. Ce sont là les deux pays africains les mieux classés parmi ceux qui prendront part, cet été, à la première édition de la Coupe du monde à être disputée sur ce continent.

L'Égypte est le pays africain le mieux classé avec une 13e place, mais n'ira pas en Afrique du Sud puisqu'elle a été battue dans les éliminatoires par sa rivale nord-africaine, l'Algérie, classée 31e.

L'Afrique du Sud est 90e. La Corée du Nord (106e) est la seule équipe ayant accédé à la phase finale de la Coupe du monde qui est moins bien classée que le pays-hôte.