Semenya attendra les résultats des tests avant de revenir à la compétition

Johanesbourg — La Sud-Africaine Caster Semenya, championne du monde du 800 mètres, a annoncé hier qu'elle attendrait les résultats des examens destinés à déterminer son sexe avant son retour à la compétition, qu'elle programme pour le 24 juin à l'occasion de la réunion de Saragosse, en Espagne.

L'athlète âgée de 19 ans est ainsi revenue sur sa décision de saisir la justice, à la suite de l'interdiction qui lui avait été faite mardi dernier de participer à une compétition près du Cap, en Afrique du Sud.

«Je pense que la décision de m'interdire de concourir à Stellenbosch la semaine dernière était illégale et injuste, a-t-elle déclaré dans un communiqué. J'ai, cependant, pris en considération la demande de la Fédération internationale d'athlétisme [IAAF] d'attendre jusqu'au début de juin cette année les résultats des tests avant de retourner à la compétition», a-t-elle ajouté.

La jeune Sud-Africaine, sacrée championne du monde du 800 m à Berlin en août dernier, n'a participé à aucune compétition depuis. L'IAAF avait alors annoncé avoir ordonné des examens pour déterminer le sexe de Caster Semenya, en raison de sa musculature masculine et d'une amélioration spectaculaire et récente de ses performances sur 800 et 1500 mètres.