Échanges dans la LNH - Le directeur général du Canadien est resté sur la touche

N'ayant aucune raison évidente de précipiter les choses, le directeur général du Canadien, Pierre Gauthier, est resté sur la touche hier lors de la dernière journée des échanges dans la LNH. Après avoir cédé Matt D'Agostini aux Blues de St. Louis mardi soir, Gauthier n'a pas pris part à la ronde annuelle des échanges de dernière minute avant l'heure limite de 15h, même si le Canadien est impliqué dans une lutte à finir dans l'Est pour une participation aux séries éliminatoires.

Gauthier a rappelé, lors d'une conférence téléphonique en fin d'après-midi, que le Canadien n'avait pas l'intention de prendre une part très active aux discussions de dernière minute, estimant que l'équipe a présentement ce qu'il faut pour avoir du succès dans la dernière ligne droite.

«On avait un plan précis quand on est entré dans le processus, a-t-il dit. On pensait qu'il était préférable d'ajouter un vétéran dans l'équipe et c'est ce qu'on a fait avec l'acquisition de Dominic Moore.»

«Dans notre plan, a-t-il expliqué, on voulait continuer de bâtir la chimie de notre équipe. Notre objectif principal, c'était de continuer de bâtir. Nous ne voulions pas faire trop d'échanges.»

Qu'à cela ne tienne, Gauthier est demeuré à l'écoute des autres directeurs généraux. Il est resté à Boston après la victoire du Canadien mardi soir. L'entraîneur-chef Jacques Martin était même à ses côtés pour la dernière journée des échanges, alors que les joueurs du Canadien étaient déjà dans l'avion qui les amenait à San Jose en vue du match de ce soir.

«Nous avons évalué nos besoins avant la pause olympique et c'est pourquoi nous avons obtenu Moore», a précisé Gauthier en rappelant, par ailleurs, que beaucoup de changements avaient déjà été apportés au cours de l'été, que l'équipe est dirigée par un nouvel entraîneur-chef et que les blessures ont été nombreuses cette saison.

De plus, a-t-il indiqué, l'addition de Mathieu Darche et de Tom Pyatt, en plus de Moore, permet au Canadien de consolider son équipe. D'autant plus que Benoit Pouliot et Andrei Kostitsyn ont effectué un retour au jeu mardi après avoir soigné des blessures, tandis que Michael Cammalleri doit revenir au jeu vers la mi-mars.

A-t-il reçu des offres pour un de ses deux gardiens?

À cette question, bien évidemment, Gauthier n'a pas répondu, expliquant qu'il est préférable de ne pas en parler publiquement par respect pour les joueurs de l'équipe. Il n'a donc pas nié, ni confirmé quoi que ce soit.

Mais il a rappelé que c'est avec Carey Price et Jaroslav Halak dans sa formation que le Canadien possède les meilleures chances d'accéder aux séries éliminatoires.

«Notre meilleure chance d'atteindre les séries, c'est de garder les deux gardiens, a-t-il déclaré. Ils représentent une force dans notre équipe. Avec eux, on a la chance de gagner à chaque match.»

Mardi soir, le Canadien a acquis Aaron Palushaj, un ailier droit des Rivermen de Peoria, en retour de D'Agostini, tandis que Moore, lui, a été acquis des Panthers de la Floride le 11 février en retour d'un choix de deuxième ronde en 2011, trois jours après que Gauthier eut remplacé Bob Gainey.

Un changement de décor pourrait être salutaire à D'Agostini, qui n'a que 23 ans. «C'est un jeune joueur. Avec nous, D'Agostini avait de la misère à entrer dans l'alignement», a noté Gauthier après avoir expliqué que les dépisteurs du Canadien ont une bonne opinion de Palushaj.

Palushaj, 20 ans, avait été un choix de deuxième ronde, 44e au total, au repêchage de 2007. Il a réussi 22 points, y compris 5 buts en 44 matchs avec Peoria.

En ce qui concerne ses discussions avec Tomas Plekanec, qui pourrait devenir autonome, Gauthier s'est limité à dire qu'il «était satisfait de là où nous en sommes». Il n'a pas voulu en dire davantage, mais Plekanec souhaite rester à Montréal et il est de toute évidence dans l'intérêt des deux parties d'en venir à une entente.
1 commentaire
  • Pierre-S Lefebvre - Inscrit 5 mars 2010 22 h 07

    Le Canadien

    On est pas sorti de l`auberge!