Retour des athlètes olympiques - Joannie revient pour mieux reprendre la compétition

La patineuse Joannie Rochette a réitéré sa fierté d’être la première Québécoise à remporter une médaille individuelle en patinage artistique.
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir La patineuse Joannie Rochette a réitéré sa fierté d’être la première Québécoise à remporter une médaille individuelle en patinage artistique.

Moins d'une semaine après avoir remporté la médaille de bronze en patinage artistique aux Jeux olympiques de Vancouver, et en plein deuil à la suite de la mort subite de sa mère, Joannie Rochette n'a aucunement l'intention de mettre un terme à sa carrière amateur.

«Je veux dire à quel point j'ai hâte de revenir à la compétition», a-t-elle déclaré à son arrivée à l'aéroport de Dorval, hier soir, avant d'ajouter qu'elle prendrait part à la tournée pancanadienne Stars on Ice, en avril et en mai.

En pleine possession de ses moyens, Rochette a redit sa fierté d'avoir été la première Québécoise à remporter une médaille individuelle en patinage artistique — et la quatrième Canadienne.

«Vous ne serez pas surpris si je vous dis que je suis vraiment contente de finalement rentrer à la maison», a-t-elle néanmoins affirmé.

«Je partais à ces Jeux en me disant que je partais à la guerre pour livrer une bataille mais évidemment, la bataille s'est avérée infiniment plus ardue que ce à quoi je m'attendais.»

Joannie Rochette en a profité pour remercier une nouvelle fois le grand public, qui a multiplié les gestes de sympathie à son endroit.

«Votre affection et votre amour se sont rendus jusqu'à moi», a-t-elle assuré.

La patineuse a plus particulièrement salué les gens de son coin de pays, l'île Dupas, près de Berthierville. «J'ai beaucoup eu besoin de vous pendant ma carrière pour d'autres raisons et c'est sûr que maintenant, je vais avoir besoin de vous d'une autre façon. Merci d'être là pour moi.»

Jasey Jay Anderson, qui a obtenu l'or en surf des neiges, est arrivé à Montréal à bord du même avion que Joannie Rochette. Il a tenu à la féliciter pour son courage. «Un grand athlète est capable de surmonter n'importe quel défi et Joannie a prouvé que c'est une très, très grande athlète»

Joannie Rochette entend passer la prochaine semaine à vivre son deuil avec ses proches.
1 commentaire
  • Pierre-S Lefebvre - Inscrit 2 mars 2010 09 h 33

    De la classe à revendre

    Une leçon pour tous ces politiciens médiocres qui nous mènent vers la catastrophe financière.