Une équipe en or

En battant les États-Unis 2-0 hier, les Canadiennes ont remporté une troisième médaille d’or d’affilée aux Jeux olympiques.
Photo: Agence Reuters Chris Helgren En battant les États-Unis 2-0 hier, les Canadiennes ont remporté une troisième médaille d’or d’affilée aux Jeux olympiques.

Vancouver — La relève du hockey féminin au Canada est assurée. Deux jeunes joueuses, Shannon Szabados et Marie-Philip Poulin, ont pavé la voie au troisième sacre olympique de l'équipe canadienne féminine, hier, aux Jeux de Vancouver.

Szabados a été époustouflante devant le filet en repoussant 28 lancers et la talentueuse joueuse de centre québécoise Marie-Philip Poulin a réussi les deux buts des Canadiennes, dans la victoire de 2-0 face à leurs éternelles rivales des États-Unis.

Les Américaines, doubles championnes du monde en titre, ont vu l'or olympique leur échapper de nouveau, elles qui voulaient venger l'échec de 3-2 que les Canadiennes leur avaient infligé sur leur propre terrain aux Jeux de Salt Lake City en 2002. Aux Jeux de Turin, en Italie, il y a quatre ans, le Canada avait vaincu la Suède 4-1 en finale.

Szabados, d'Edmonton, âgée de 23 ans, a fait mentir les observateurs qui estimaient qu'on aurait dû faire appel à l'expérimentée Kim St-Pierre en finale.

Poulin, native de Beauceville, la cadette de l'équipe à l'âge de 18 ans, n'a pas fait mentir ceux qui la considèrent comme la future Sidney Crosby du hockey féminin.

«C'est gênant un peu d'entendre ça, avait-elle confié, quelques jours avant la finale. C'est touchant, mais moi je veux juste jouer parce que j'aime le hockey.»

Huit joueuses sont donc coiffées du titre de triple médaillée d'or olympique. Il s'agit des Hayley Wickhenheiser, Caroline Ouellette, Jennifer Botterill, Jayna Hefford, Cherie Piper, Becky Kellar, Colleen Sostorics et Kim St-Pierre.

La Finlande remporte le bronze

Un but de Karoliina Rantamaki en prolongation a permis à l'équipe finlandaise de battre la Suède 3-2, hier, et de remporter la médaille de bronze au tournoi de hockey féminin des Jeux olympiques de Vancouver.

Heidi Pelttari et Michelle Karvinen ont également marqué pour la Finlande, qui avait aussi récolté le bronze lors des Jeux de Nagano en 1998.

La gardienne finlandaise Noora Raty a repoussé 16 tirs.

La Suédoise Sara Grahn a effectué 21 arrêts. Grahn a été désignée comme gardienne partante à la place de Kim Martin, qui a participé à trois Jeux olympiques et qui fut l'héroïne de la victoire suédoise aux dépens des Américaines il y a quatre ans.