Viktoria Rebensburg remporte le slalom géant

Viktoria Rebensburg a terminé avec un temps cumulatif de  2 min 27 s 11.
Photo: Agence Reuters Leonhard Foeger Viktoria Rebensburg a terminé avec un temps cumulatif de 2 min 27 s 11.

Whistler — L'Allemande de 20 ans Viktoria Rebensburg est devenue la première femme de son pays depuis 1956 à remporter le slalom géant olympique, hier, quand elle s'est imposée devant la Slovène Tina Maze et l'Autrichienne Elisabeth Goergl, lors de l'avant-dernière épreuve alpine féminine des Jeux de Vancouver.

Rebensburg, qui n'a encore aucune victoire en Coupe du monde, a affiché un temps cumulatif de 2 min 27 s 11, soit 0,04 seconde de mieux que Maze et 0,14 seconde devant Goergl.

Maze et Goergl en sont toutes deux à leur deuxième médaille à ces Jeux. La première a raflé l'argent lors du super-G et la deuxième, le bronze en descente.

La meilleure Canadienne a été Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, avec une 21e place. Son chrono de 2 min 28 s 89 l'a laissée à 1,78 seconde de la gagnante. L'autre Québécoise en lice, Marie-Pier Préfontaine, de Saint-Sauveur, a fini 29e à 3,40 secondes d'écart.

Britt Janyk, une skieuse de Whistler qui se spécialise avant tout dans les épreuves de vitesse, a terminé au 25e rang à 2,68 secondes.

Shona Rubens, de Canmore, en Alberta, a pris le 28e rang à 3,14 secondes.

La deuxième manche a pu être disputée hier matin sans problème, le brouillard qui flottait sur Whistler Creekside en tout début de journée s'étant levé à temps pour le début de la compétition. Mercredi, la première manche s'était déroulée dans le brouillard et par temps doux, avant qu'on ne décide de reporter au lendemain la manche ultime qui devait suivre en après-midi.

L'Américaine Lindsey Vonn a eu droit à une journée de congé, hier, puisqu'elle a effectué une sortie de piste durant la première manche. Elle a subi une fracture au doigt lors de sa chute.

Sa compatriote Julia Mancuso, qui avait dû recommencer sa descente de la première manche parce qu'elle avait déjà quitté le portillon de départ quand on a brandi le drapeau jaune, a fini huitième. Championne du slalom géant olympique des Jeux de Turin, Mancuso a inscrit un temps de 2 min 27 s 66, à 0,55 seconde de Rebensburg.

Le slalom féminin sera disputé aujourd'hui et sera suivi du slalom masculin, demain.