Combiné nordique - Les Américains triomphent

Whistler — Deux jours après avoir remporté l'argent dans l'épreuve par équipe, l'Américain Bill Demong s'est enfin couvert d'or à l'occasion de la seconde épreuve individuelle (grand tremplin) de combiné nordique des Jeux olympiques 2010, hier à Whistler.

Demong est devenu le premier Américain à remporter un titre olympique en combiné nordique devant son compatriote Johnny Spillane, qui a décroché sa troisième médaille d'argent en autant d'épreuves à Whistler.

Les Américains sont les grands vainqueurs des épreuves de combiné nordique avec quatre médailles sur neuf possibles, dont un titre.

Pour célébrer ce triomphe, Todd Lodwick, grand copain de Demong et Spillane, a tapé dans les mains des spectateurs sur toute la longueur de la ligne droite d'arrivée, tout heureux du doublé de ses grands copains, à peine déçu par sa 13e place.

Demong, 6e à l'issue du concours de saut à skis, a bouclé le 10 km de ski de fond avec quatre secondes d'avance sur Spillane et 10,8 sur l'Autrichien Bernhard Gruber.

L'Américain de 29 ans, champion du monde 2009, a réalisé la course parfaite en ski de fond: parti avec 46 secondes de retard sur Gruber, auteur du meilleur saut dans la matinée, l'Américain, aidé par Spillane, 2e après le saut, est revenu à mi-course sur l'Autrichien.

Il a ensuite temporisé avant d'attaquer dans le dernier kilomètre et de décramponner Spillane et Gruber pour décrocher le titre olympique.

Aidés par la météo

Les Américains ont toutefois reçu un sacré coup de pouce de la météo et du jury de l'épreuve, car certains favoris comme le Français Jason Lamy-Chappuis et l'Autrichien Felix Gottwald avaient perdu tout espoir dès le concours de saut.

Lamy-Chappuis et Gottwald, se sont élancés sur le tremplin de Whistler dans des conditions très difficiles sous la neige et avec un vent tourbillonnant.

Ils se sont élancés dans le 10 km de ski de fond respectivement en 29e et 40e positions et ont coupé la ligne d'arrivée aux 18e et 17e rangs.