Une autre médaille française en biathlon

Whistler — Imprécises au tir, mais ultra-rapides en ski de fond, les Françaises sont devenues hier vice-championnes olympiques de relais en biathlon derrière les Russes aux Jeux de Vancouver.

Les Russes conservent leur titre conquis il y a quatre ans à Turin et les Allemandes complètent le podium en prenant la médaille de bronze.

C'est la sixième médaille décrochée par le biathlon français depuis le début des Jeux.

Le relais français, composé de Marie-Laure Brunet, Sylvie Becaert, Marie Dorin et Sandrine Bailly, aurait pu espérer mieux sans un nombre important de fautes au tir (huit pioches et deux tours de pénalité). Mais elles ont réalisé une performance exceptionnelle sur les skis.

Les Canadiennes ont terminé au 15e rang sur 17. L'équipe était composée de Megan Imrie, Zina Kocher, Rosanna Crawford et Megan Tandy.

«Toutes les filles de l'équipe ont donné leur maximum, ça, j'en suis persuadée. Nous formons une jeune équipe. Nous avons tellement appris ici», a mentionné Tandy.

Crawford a raté trois cibles au tir couché. Elle n'était pas très fière. «J'ai dû effectuer la boucle de la honte, a-t-elle mentionné. Au relais, on a trois balles supplémentaires pour coucher les cinq cibles. Quand on rate, on a l'impression d'avoir laissé tomber les coéquipières.»