Le parcours d'Équipe Canada vers l'or s'est grandement compliqué

L’équipe américaine célèbre un de ses buts marqués lors du match de dimanche pendant que Sidney Crosby, du Canada, retourne au banc de son équipe.
Photo: Agence Reuters Shaun Best L’équipe américaine célèbre un de ses buts marqués lors du match de dimanche pendant que Sidney Crosby, du Canada, retourne au banc de son équipe.

Vancouver — Les États-Unis, la Suède, la Russie et la Finlande, les quatre meilleures nations dans l'ordre du tour préliminaire du tournoi olympique de hockey, peuvent souffler en attendant de connaître l'identité de leurs adversaires en quarts de finale, demain.

Les deux autres grandes nations, la République tchèque et le Canada, qui ont terminé cinquième et sixième respectivement, doivent passer au travers du tour de qualification, aujourd'hui. Une étape qu'elles devraient franchir haut la main, avant d'être confrontées à un plus grand défi dès le lendemain.

Le Canada aurait rendez-vous avec la Russie et la République tchèque avec la Finlande. Le duel souhaité entre Sidney Crosby et Alexander Ovechkin a donc de bonnes chances d'avoir lieu quatre jours trop tôt!

Avec le recul, Équipe Canada doit se mordre les doigts de n'avoir pu vaincre la Suisse en temps réglementaire, à son deuxième match. Le point additionnel récolté lui aurait permis d'obtenir un laissez-passer pour les quarts, à la place de la Finlande, grâce à son différentiel de plus-7.

Avant d'avoir la tête des Russes, les hockeyeurs canadiens vont tenter de se donner du rythme face à l'Allemagne, qui a perdu ses trois matchs jusqu'à maintenant, ayant été blanchie par la Suède et la Finlande. Ce sera Roberto Luongo qui sera devant le filet.

Le Canada va affronter l'Allemagne dans une troisième olympiade de suite. Il y a quatre ans, il l'avait emporté 5-1. En 2002, à Salt Lake City, il avait peiné avant de gagner 3-2. Le Canada a remporté ses six confrontations olympiques contre l'Allemagne, ayant le meilleur 27-9 dans les buts.

Deux premières

Aujourd'hui, la République tchèque va retrouver la Lettonie pour la première fois aux Jeux olympiques. La Slovaquie va faire de même avec la Norvège.

Les Tchèques ont gagné trois des quatre duels contre les Lettons aux Championnats du monde. Jusqu'à maintenant, Tomas Plekanec du Canadien a trois buts à sa fiche en autant de rencontres.

Le Slovaque Jaroslav Halak du CH a été un des meilleurs gardiens du tournoi dans le tour préliminaire.

En terminant au sommet du classement du tour préliminaire, les Américains se sont bien positionnés pour le reste de

la compétition. En quarts, ils vont logiquement se mesurer au gagnant de l'affrontement Suisse-Bélarus. Les Suédois se retrouvent également en bonne position, avec un duel prévisible contre la Slovaquie.

La Suisse a remporté le seul affrontement olympique contre le Bélarus en 2002, au compte de 2-1.

Le Bélarusse du Canadien, Sergei Kostitsyn, connaît un excellent tournoi. Il se retrouve à égalité au quatrième rang des marqueurs avec une fiche de deux buts et de trois passes.

On ne peut en dire autant du Suisse du CH, le défenseur Yannick Weber, qui a mal paru contre les États-Unis et le Canada et que l'entraîneur Ralph Grueger a laissé sur le banc au cours du match contre la Norvège.
1 commentaire
  • Pierre-S Lefebvre - Inscrit 23 février 2010 11 h 56

    Un avenir incertain

    La bande du Canada en hockey masculin joue les prima dona. Individualistes et arrogants ils prétendent posséder l`or. Les autres pays travaillent en équipe pour gagner une médaille. D`autres canadiens démontrent une performance gagnante par son travail en équipe et ce sont les femmes. Il n`y a rien à faire avec ces monstres trop bien payés qui ignorent l`essentiel du vainqueur, qu`est l`esprit d`équipe. Joe Sakic avait compris à Salt Lake City mais à Vancouver il n`est pas disponible.