Malgré une belle performance en ski de fond - Un samedi difficile pour les Canadiens

Les Canadiens Alex Harvey, Ivan Babikov, George Grey et Devon Kersaw ont écrit une grande page d'histoire du ski de fond canadien samedi, à Whistler, après s'être hissés au premier rang des nations lors de la poursuite de 30 km chez les hommes.

Le Canada a placé trois de ses représentants parmi le top-10. Babikov a terminé en 5e place, George Grey, en 8e et Alex Harvey en 9e position, des résultats inattendus, voire historiques.

Cette prestation des fondeurs canadiens est venue mettre un baume sur une journée sans médaille pour la délégation-hôtesse, malgré la présence de trois spécialistes du courte piste lors des finales, samedi soir.

Les frères Charles et François Hamelin sont parvenus à se qualifier pour la finale du 1000 mètres féminin, mais ont respectivement terminé 4e et 5e.

Peu de temps auparavant, la Lavalloise Tania Vicent avait également pris part à l'étape ultime du 1500 mètres. Confrontée à sept rivales en finale, du jamais vu, Vicent a terminé au 8e rang. Vicent a salué la foule qui l'a chaudement applaudie à l'issue de la finale.

D'autres déceptions

En ski alpin, le Canada a connu une autre journée décevante alors qu'Emily Brydon a chuté en milieu de parcours et que Britt Janyk a perdu beaucoup de temps quand elle a fait le grand écart, haut dans les airs, après un saut.

Brydon s'est légèrement blessée à un genou. Janyk a terminé 17e. La jeune Georgia Simmerling a fini 27e tandis que Shona Rubens a effectué une sortie de piste.

Par ailleurs, Veronika Bauer ne sera pas de la finale des sauts en ski acrobatique prévue mercredi. Elle terminé au 15e rang des qualifications, samedi, après avoir raté son deuxième saut.

Puis, en soirée, le patineur sur longue piste Denny Morrison a connu une autre décevante sortie, terminant au 9e rang du 1500 mètres.