L'équipe masculine de curling demeure parfaite

Vancouver — Pressentis comme les hommes à battre au tournoi de curling masculin des Jeux olympiques de Vancouver, le Canadien Kevin Martin et le Britannique David Murdoch semblent se diriger vers des destins opposés.

Martin, quadruple champion canadien, aligne les victoires, lui qui l'a emporté pour une troisième fois en autant de matchs hier en disposant de la Suède et de son skip Niklas Edin 7-3.

Martin a dominé le champion d'Europe du début à la fin. Il a mis le match hors de portée des Suédois en y allant de trois points à la cinquième manche avant d'en voler un au bout suivant, ce qui portait la marque à 6-1. Le quatuor canadien a ajouté un dernier point au neuvième bout.

Quant à Murdoch, le champion du monde en titre, il a raté son dernier lancer au 10e bout, donnant au Suisse Markus Eggler une victoire de 4-3.

Tandis que le Canada et la Suisse dominent le classement avec un dossier de 3-0, le champion britannique se retrouve déjà dans le pétrin avec une fiche de 1-2.

Martin approche ces Jeux de la même façon qu'il le ferait pour tout championnat majeur. Il s'est fixé des objectifs tout au long du tournoi, le premier étant de ne pas encaisser plus d'une défaite lors des cinq premiers matchs et de conclure le tournoi à la ronde avec un dossier de 7-2 ou mieux encore.

«Je ne crois pas que quiconque conserve une fiche parfaite, mais il nous faut atteindre ces objectifs de 4-1 et 7-2.»

Plus tard en soirée, le Canada se mesurait à la France.

Les femmes aussi

La skip canadienne Cheryl Bernard a inscrit une troisième victoire d'affilée, hier, au tournoi de curling féminin.

Bernard, de Calgary, a infligé une première défaite à l'Allemagne en s'imposant 6-5 devant une foule partisane bruyante.

Alors que le Canada menait 5-4 avant d'amorcer le 10e bout, Bernard a raté le lancer qui aurait pu donner la victoire à son équipe, permettant aux Allemandes de provoquer la prolongation.

En 11e manche, Bernard a obtenu une autre chance de sceller l'issue du match en utilisant le marteau et elle ne l'a pas ratée, plaçant sa dernière pierre en bordure du bouton.

Le Canada disputera son prochain match demain soir, contre le Danemark.