Tora Berger entre dans l'histoire norvégienne

La Norvégienne Tora Berger
Photo: Agence Reuters Pawel Kopczynski La Norvégienne Tora Berger

Whistler — La Norvégienne Tora Berger a pris de vitesse les monstres du biathlon Ole Einar Bjoerndalen et du ski de fond Petter Northug en offrant avec sa victoire dans le 15 km le 100e titre olympique de l'histoire de son pays.

La Norvégienne, impressionnante la carabine en main malgré une pénalité lors de son 20e et dernier tir, s'est imposée avec un temps de 40:52.8, devant la Kazakhe Elena Khrustaleva à 20 secondes, sept dixièmes (aucune pénalité) et la Bélarusse Darya Domracheva à 28 secondes, deux dixièmes (une pénalité).

La Canadienne Zina Kocher, la grande dame du biathlon canadien depuis le départ de Myriam Bédard, défaite et extrêmement déçue, a fondu en larmes en se présentant devant les journalistes, hier, après sa pire performance depuis très longtemps.

Incapable de trouver une position confortable, elle a raté les cinq cibles à la quatrième étape de tir, elle qui, pourtant, avait jusque-là des chances de présenter une performance fort respectable. Elle a finalement commis six fautes au total et a terminé au 72e rang, une place inacceptable pour elle. Son chrono de 48:19,3 la laissait à plus de sept minutes de la tête.

«Tout avait si bien commencé. Je me sentais bien sur mes skis, j'aimais ma façon de skier. Mon état d'esprit était parfait. Et là au dernier tir, j'ai senti soudainement beaucoup d'acide lactique, ce qui est normal un peu dans ces longues courses et j'ai commencé à trembler beaucoup. J'ai dû reprendre ma position deux ou trois fois. J'ai tout raté. Je suis en état de choc. Je tente de me ressaisir, mais j'en suis incapable.»

Chez les hommes, le Norvégien Emil Hegle Svendsen a remporté le 20 km individuel de biathlon aux Jeux olympiques de Vancouver.

Il a empêché son compatriote Ole Einar Bjoerndalen d'obtenir sa sixième médaille d'or olympique.

Bjoerndalen était en mesure de remporter la course, mais il a manqué la première des cinq cibles lors du dernier passage sur le pas de tir en position debout. Sanctionné d'une minute de pénalité, il a fini à 9,5 secondes de Svendsen, vainqueur en 48 minutes 22,5 secondes.

Le Belarusse Sergey Novikov, qui a réalisé un sans faute sur les 20 cibles, a partagé la médaille d'argent avec Bjoerndalen. Svendsen a manqué une cible et Bjoerndalen deux.

Le Canadien Jean-Philippe LeGuellec a pris le 13e rang.