Une bataille olympique à prévoir

Le commissaire de la Ligue nationale de hockey Gary Bettman insiste sur le fait qu'il reste suffisamment de temps pour qu'une entente soit conclue sur l'avenir de son circuit aux Jeux olympiques.

Sa priorité pour l'instant est de se concentrer sur le tournoi en cours à Vancouver, ajoute-t-il. Bettman et René Fasel, le président de la Fédération internationale de hockey, ont rencontré les médias pendant une trentaine de minutes hier. Bien que Bettman et Fasel aient insisté sur leur amitié, il paraît clair que cette problématique opposera immanquablement les deux hommes à certains moments. Tous deux ont d'ailleurs échangé quelques pointes hier, les plus acérées venant de Fasel, qui a suggéré que Gary Bettman ne s'intéressait aux Jeux que pour des questions d'affaires. Le commissaire de la LNH a rétorqué que son circuit ne tirait aucun profit de sa particiaption aux Jeux olympiques et qu'il libérait ses joueurs uniquement parce que c'est avantageux pour le hockey.