Les Suédoises goûtent à leur tour à la médecine des Canadiennes

Au total, la Suède a fait face à 52 tirs au but, contre 13 pour le Canada.
Photo: Agence Reuters Chris Helgren Au total, la Suède a fait face à 52 tirs au but, contre 13 pour le Canada.

Vancouver — Le Canada l'a emporté 13-1 contre la Suède dans ce qui, une fois de plus, a été un match à sens unique au hockey féminin, hier, à l'aréna UBC Thunderbird.

Les Canadiennes ont été plus dominantes à l'attaque dès les premiers instants, inscrivant cinq buts en première période, sept autres en deuxième et un but en troisième. Les Ontariennes Meghan Agosta (3), Cherie Piper (2) et Gillian Apps (2) ont réussi à elles seules près de la moitié des buts du match. Katarina Timglas a inscrit le seul but de la Suède en troisième période.

La gardienne suédoise Kim Martin a fait face à 23 tirs durant le premier vingt. Pendant ce temps, la Québécoise Kim St-Pierre était pratiquement en vacances, repoussant la rondelle uniquement à deux reprises en première période, tout comme en deuxième.

Malgré ce massacre, le match s'est déroulé dans une ambiance survoltée. Il faut dire que pratiquement tous les spectateurs portaient le gilet rouge à l'effigie de l'équipe canadienne, alors que seulement une quarantaine de braves portaient fièrement le gilet jaune et bleu aux couleurs de la Suède.

L'entraîneure-chef d'Équipe Canada, Melody Davidson, a profité de l'occasion pour donner du temps de glace à sa gardienne Charline Labonté en troisième période.

Labonté, de Boisbriand , a été un peu plus sollicitée que St-Pierre, de Châtauguay, repoussant neuf fois la rondelle.

Au total, la Suède a fait face à 52 tirs au but, contre 13 pour le Canada.

Équipe Canada a donc une fiche parfaite de trois victoires depuis le début du tournoi olympique.

Au cours des derniers jours, les Canadiennes ont écrasé les Suissesses 10-1 et humilié les Slovaques avec un pointage record de 18-0, ce qui a suscité bien des réactions quant à l'inégalité du calibre au hockey féminin aux olympiques.

Avant d'avoir goûté à la médecine des Canadiennes, la Suède comptait deux victoires.

Les deux équipes ont déjà assuré leur place en demi-finale.