Les Américains entreprennent les Jeux avec un gain

Vancouver — La jeune équipe américaine de hockey masculin a entrepris le tournoi olympique par une victoire de 3-1 sur la Suisse, hier. Bobby Ryan, vers la fin de la première période, suivi de David Backes et Ryan Malone en deuxième, ont marqué les buts des États-Unis, qui ont ainsi évité de répéter le fiasco de Turin, où ils avaient été limités à un match nul de 3-3 par la Lettonie en ouverture de tournoi et n'avaient plus jamais été dans le coup pour une médaille.

Le gardien Ryan Miller, considéré comme le joueur clé au sein de l'équipe américaine, a repoussé 14 lancers. Il s'est aussi plié aux règlements du Comité international olympique relatifs aux commanditaires en cachant les mots «Miller Time» peints sur son masque.

Les Américains n'ont dirigé que 24 tirs, dont 2 à peine lors de la troisième période, en direction de Jonas Hiller, un des deux seuls Suisses à évoluer régulièrement dans la Ligue nationale, avec l'ancien défenseur du Canadien Mark Streit.

Roman Wick a réussi le seul but de la Suisse, en troisième période.

Du côté de l'équipe féminine américaine, elles ont surclassé la Russie 13-0 hier pour accéder aux demi-finales du tournoi de hockey féminin des Jeux. Elles rejoignent ainsi les Canadiennes, qui ont obtenu leur laissez-passer lundi.

Jenny Potter a marqué trois buts dans la victoire et les Américaines ont battu un record canadien en réussissant six buts en avantage numérique. Potter, qui en est à ses quatrièmes jeux, domine présentement la compétition avec un total de six buts.

Elle avait égalé un record américain aux Jeux en totalisant cinq points lors du match initial gagné 12-1 contre la Chine. Natalie Darwitz a également inscrit cinq points (deux buts et trois passes) contre la Russie.

Les Américaines ont aussi égalé un record olympique en marquant sept buts en une période, la deuxième.

Les États-Unis, qui ont une fiche de 2-0 en groupe B, seront opposés en demi-finales au Canada ou à la Suède, qui s'affronteront mercredi afin de déterminer les championnes du groupe A.

Les Américaines disputeront leur dernier match du groupe B jeudi face à la Finlande.