Luge - L'opportuniste Felix Loch

Whistler — L'Allemand Felix Loch est devenu hier, à 20 ans, le plus jeune champion olympique de luge de l'histoire et a mis fin au rêve de l'Italien Armin Zöggeler, sacré en 2002 et 2006. Loch aime décidément les grands rendez-vous: alors qu'il ne compte qu'un seul succès en Coupe du monde, il a déjà remporté deux titres mondiaux (2008 et 2009) et, depuis hier, la médaille d'or olympique pour sa première participation aux Jeux.

À l'issue des quatre manches disputées samedi et hier, le prodige allemand a largement devancé son compatriote David Möller, 2e à 679 millièmes de seconde, et Zöggeler, 3e à 1 sec. et 290 millièmes.

Zöggeler, 36 ans, ne rejoint donc pas dans la chronique olympique le légendaire Georg Hackl, seul lugeur à avoir remporté trois titres consécutifs (1992, 1994, 1998).

Le policier italien a toutefois décroché sa 5e médaille en autant de Jeux avec deux d'or, une d'argent (1998) et deux de bronze (1994, 2010).

Pour réduire les risques d'accident sur la piste la plus rapide du monde après le décès du Géorgien Kumaritashvili, propulsé contre un poteau métallique à l'entraînement vendredi, la Fédération internationale de luge et le comité international olympique avaient décidé d'abaisser le départ de la compétition masculine.

Il s'agit de la 26e médaille d'or dans des épreuves de luge aux Jeux olympiques de l'Allemagne, qui devrait également dominer l'épreuve féminine qui a lieu aujourd'hui et demain.