Jeux olympiques de Vancouver - Clara Hughes agira comme porte-drapeau du Canada

Richmond, Colombie-Britannique — La patineuse de vitesse Clara Hughes agira comme porte-drapeau de la délégation canadienne lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Vancouver.

L'annonce a été faite lors du dévoilement, par le Comité olympique canadien (COC), des noms des 206 athlètes qui représenteront le Canada lors de cette olympiade à domicile.

«C'est sans aucun doute le plus grand honneur de ma vie sportive, a confié Hughes. Je suis impatiente de conduire l'équipe au BC Place en raison des athlètes canadiens de calibre mondial qui la composent et des histoires inspirantes derrière chacun d'eux. Ces Jeux auront un profond impact sur chaque Canadien, et ils vont faire naître tant d'espoirs et de rêves. Je me rappelle avoir été cette jeune personne qui regardait les Jeux à Calgary, et ce fut le commencement d'un merveilleux parcours qui m'a amenée jusqu'ici.»

Ingrid Paul, une Néerlandaise qui fait partie de l'équipe d'entraîneurs de l'équipe canadienne de patinage de vitesse, avait révélé l'identité du porte-drapeau sur Twitter, plus tôt en journée.

«Clara portera le drapeau du Canada à l'intérieur du stade. Bon choix», a-t-elle écrit en néerlandais.

Mais comme l'annonce officielle ne devait être faite que plus tard, le court message de Paul a rapidement été remplacé par un autre plus général, dans lequel Paul dit que Hughes et un autre patineur de vitesse, Jeremy Wotherspoon, avaient de bonnes chances d'obtenir l'honneur. Ce message a lui aussi été rapidement retiré.

Hughes, une athlète de 37 ans originaire de Winnipeg, mais qui a élu domicile à Glen Sutton, a déjà remporté cinq médailles olympiques. Elle est la championne en titre au 5000 mètres et médaillée d'argent dans la poursuite par équipe.

«Il ne se fait pas mieux comme athlète, a dit Beckie Scott, ancienne championne olympique de ski de fond. Je suis tellement fière et tellement contente pour elle. C'est vraiment formidable.»

«Je ne saurais être plus fière de savoir que Clara Hugues sera notre porte-drapeau, a dit la chef de mission du Canada, Nathalie Lambert. Elle représente l'essence même des Jeux olympiques: une passion contagieuse, la détermination, la persévérance et un palmarès exceptionnel, en plus d'une personnalité des plus généreuses et attachante. En bref, nous avons une très grande et exceptionnelle athlète pour mener une très grande et exceptionnelle équipe.»

La cérémonie d'ouverture des Jeux de Vancouver aura lieu le 12 février.

Hughes est la sixième patineuse de vitesse canadienne à porter le drapeau, après Catriona Le May Doan (2002), Sylvie Daigle (1992), Gaétan Boucher (1984), Ralph Olin (1964) et Gordon Audley (1952).

C'est la hockeyeuse Daniele Goyette qui transportait l'unifolié lors des cérémonies d'ouverture des Jeux de Turin, en 2006.

Hughes, qui est aussi une cycliste d'élite, est la seule athlète à avoir remporté des médailles aussi bien aux Jeux d'été que lors des Jeux d'hiver. Elle est aussi officier de l'Ordre du Canada, en plus d'avoir reçu un trophée du CIO pour son implication dans la communauté sportive.