Ski alpin - VanderBeek pourrait elle aussi rater les JO

L'équipe canadienne de ski alpin a subi un autre coup dur, hier, quand l'espoir de médaille olympique Kelly VanderBeek a subi ce qu'on soupçonne être une déchirure ligamentaire au genou gauche à l'occasion d'une descente d'entraînement de la Coupe du monde à Val d'Isère, en France.

La skieuse de Chilliwack, en Colombie-Britannique, retournera au Canada pour y subir des examens plus approfondis, aujourd'hui. Si les craintes sont confirmées, elle deviendrait le quatrième membre de l'équipe canadienne de ski alpin à subir une blessure importante à moins de deux mois des Jeux olympiques de Vancouver.

Jean-Philippe Roy, de Sainte-Flavie, John Kucera, de Calgary, et Larisa Yurkiw, de Owen Sound, se sont tous blessés au cours des dernières semaines.

VanderBeek, 26 ans, avait terminé quatrième du super-G aux Jeux d'hiver de 2006, en Italie.

On a observé une série de blessures chez les skieurs du circuit de la Coupe du monde, cette saison, ce qui a d'ailleurs incité la Fédération internationale de ski à tenir une réunion à ce sujet, mercredi, avec les athlètes, les entraîneurs et les dirigeants d'équipes.

À voir en vidéo