Hockey - Les Blue Jackets en difficultés financières

Columbus — Columbus pourrait avoir de la difficulté à conserver son club de la LNH. Les Blue Jackets montrent des pertes annuelles d'environ 12 millions $US depuis leur arrivée dans le centre de l'Ohio, selon un rapport rendu public hier.

Le rapport de la Chambre de commerce de Columbus propose plusieurs pistes de solution afin de solidifier la structure financière de l'équipe, soit par l'ajout de taxes ou autres.

On suggère également que l'équipe puisse renégocier à la baisse son bail de location au Nationawide Arena ou qu'on tente d'attirer un deuxième locataire majeur, comme une équipe de basketball.

«C'est important que notre communauté garde son équipe, a affirmé Dave Blom, président de la Chambre de commerce de Columbus. Les Blue Jackets sont un atout majeur pour l'économie locale. Ils sont à la base de milliers d'emplois et génèrent des millions de dollars en revenus de taxes.»

Le président de l'équipe, Mike Priest, a avancé que la situation actuelle est «fort désavantageuse» pour l'équipe, et qu'on est prêt à collaborer avec des groupes du public et du privé afin de trouver des solutions.

«Le partenariat avec les gouvernements en matière d'arénas et de stades est un élément important afin d'assurer la santé financière et la compétitivité des concessions de sport aux États-Unis, y compris à Cleveland et à Cincinnati, en Ohio. Notre priorité demeure d'assurer la viabilité à long terme des Blue Jackets dans cette merveilleuse ville», a-t-il déclaré.

Le Nationwide Arena est un des rares amphithéâtres de la LNH appartenant uniquement à des intérêts privés — principalement parce les électeurs du comté en ont décidé ainsi. Ils ont rejeté le principe d'instauration d'une «taxe d'aréna» à trois reprises entre 1986 et 1997.

Les propriétaires de l'équipe ont échoué dans leur tentative de faire augmenter les taxes sur l'alcool et le tabac dans le comté Franklin.

À voir en vidéo