L'homme le plus rapide au monde adopte le félin le plus rapide

Nairobi, Kenya — L'homme le plus rapide au monde a adopté le sprinter le plus rapide du règne animal, hier, alors qu'Usain Bolt est devenu le parrain d'un bébé guépard surnommé «Lightning Bolt».

Le parrainage du mâle âgé de trois mois par le sprinter jamaïcain fait partie des efforts de préservation de la faune du gouvernement kenyan, qui doit lutter contre la chasse par loisir et les changements climatiques, en plus de devoir composer avec l'empiétement humain.

Le recordman mondial du 100 et du 200 m a versé 13 700 $ pour les procédures formelles d'adoption. Il fournira aussi 3000 $ par année pour les soins de Lighting Bolt, qui grandira dans un orphelinat animalier de Nairobi.

L'argent ira au département de protection de la faune du Kenya (KWS), et une partie servira à protéger les espèces menacées du pays, a mentionné le directeur de l'organisme, Julius Kipng'etich.

Bolt était accompagné dans ce périple par Colin Jackson, un ancien médaillé d'or olympique au 110 m haies, et par Jochen Zeitz, le chef de la direction du fabricant de vêtements sportifs Puma. Zietz était sur place pour donner le coup d'envoi à une campagne caritative visant à préserver les écosystèmes.

Jackson a adopté un éland de deux ans. L'éland est la plus grande espèce d'antilope en Afrique.

Bolt a paru plutôt confortable lorsqu'il a pris dans ses bras le bébé guépard, qui est de la taille d'un chat domestique adulte. Il lui a donné un biberon de lait sous les flashes des photographes.

Lorsqu'on lui a demandé s'il avait peur des guépards, Bolt a dit: «Oui, je l'étais, mais maintenant je ne le suis plus.»

Lighting Bolt fait partie d'un groupe de trois bébés guépards retrouvés par les gens du KWS, après que leur mère les ait abandonnés dans une réserve faunique.

À voir en vidéo