Les deux Corées veulent accueillir les JO de 2010

Séoul - La Corée du Sud a fait savoir, hier, qu'elle envisageait de collaborer avec la Corée du Nord pour l'organisation des Jeux olympiques d'hiver de 2010, dans le cas où la Corée du Sud en obtiendrait l'organisation.

La ville sud-coréenne de PyongChang a d'ores et déjà été retenue parmi les trois dernières candidates. Le Comité international olympique (CIO) fera connaître son choix le 2 juin, à Prague.

Le ministre sud-coréen à l'unification, Jeong Se-hyun, a déclaré que Séoul envisageait de travailler avec le Nord, communiste, lors d'une rencontre entre responsables des deux Corées, à Pyongyang, la capitale nord-coréenne.

«J'ai entendu dire que si les deux Corées montraient des signes de réconciliation, ce serait bon pour la candidature, a-t-il dit. Nous considérerons comme positif toute action menée en ce sens.» Le chef de la délégation nord-coréenne, Kim Ryong Sung, a déclaré de son côté que Pyongyang envisageait de jouer un rôle dans l'organisation de ces Jeux.

«Accueillir ensemble les Jeux olympiques d'hiver sera une belle occasion de montrer notre pays à la communauté internationale, a-t-il dit. Alors, travaillons à cela dans un état d'esprit constructif afin d'aider à ce que la décision finale soit favorable au Nord et au Sud.»

Salzbourg, en Autriche, et Vancouver, au Canada, sont les autres villes candidates à l'organisation des Jeux de 2010.