Préqualification à Saint-Marin - Villeneuve n'est pas pleinement satisfait

Imola, Italie - Même s'il s'est qualifié devant les deux McLaren-Mercedes de Kimi Raikkonen (1 min 22 s 147) et de David Coulthard (1 min 22 s 326), Jacques Villeneuve n'était pas enthousiasmé par sa septième position (1 min 21 s 926) à l'issue de la séance de préqualification en vue du Grand Prix de Saint-Marin, demain.

«Ce n'était pas un tour fantastique», a lancé Villeneuve, déçu.

La journée avait d'ailleurs mal commencé pour le pilote BAR-Honda. Victime de problèmes électroniques sur sa voiture, Villeneuve, encore une fois, n'a pas pu bien se préparer pour attaquer la course de demain.

«Je n'ai pas pu vraiment tourner ce matin, et comme c'est important de faire un tour sans erreur pour bien se positionner pour la qualification, le seul bon tour en préqualification a quand même été trois secondes plus vite que le tour du matin. Malheureusement, il en restait encore. Et là, ça fait trois week-ends de course que je ne tourne pas le vendredi matin. C'est très difficile de se préparer pour la course», a poursuivi Villeneuve, un peu exaspéré et visiblement contrarié par la sixième position de son coéquipier Jenson Button (1 min 21 s 691).

On prévoit des averses au cours du week-end. Il semble bien que la météo sera encore un des éléments avec lesquels les pilotes auront à composer. Villeneuve semble très serein à ce sujet.

«En ce qui concerne la stratégie, il faudra seulement bien analyser. Il n'y a pas grand-chose à faire. S'il pleut, il pleut. C'est tout», a-t-il dit, sans plus, même s'il avoue que c'est toujours un peu embêtant.

«En général, dès qu'on commence à planifier des stratégies, on se plante complètement. Vaut mieux réagir sur le moment.»

Jusqu'à présent, le circuit d'Imola a assez bien réussi au pilote québécois.

«Je suis content car on a sauvé les meubles. Parce qu'aujourd'hui, nous n'avions aucuns réglages et, comme à Melbourne, je n'avais pas de points de référence pour les freinages et j'ai quand même réussi à faire un bon tour. Et si je peux tourner demain matin [aujourd'hui] sans éprouver de problèmes, je serai correct pour la qualification. Le moteur fonctionne bien et il n'a pas lâché. Pour le moment, c'est positif», a conclu Villeneuve.