Wimbledon - Safina, Venus Williams et Kuznetsova se qualifient pour le troisième tour

Lors du match qu’elle a gagné, Venus Williams jouait le genou entouré d’un bandage. La joueuse n’a pas fait état d’une blessure.
Photo: Agence Reuters Lors du match qu’elle a gagné, Venus Williams jouait le genou entouré d’un bandage. La joueuse n’a pas fait état d’une blessure.

Wimbledon, Angleterre — Venus Williams s'est qualifiée pour le troisième tour de Wimbledon, hier, battant l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko 6-3 et 6-2.

La favorite Dinara Safina, à la recherche d'un premier titre en Grand chelem, a éliminé Rossana de Los Rios 6-3 et 7-5. La Russe de 23 ans n'a pas été confrontée à une seule balle de bris.

Safina a perdu en finale en Australie et à Roland-Garros, cette année.

L'Américaine Williams avait la jambe gauche enrubannée, mais elle se déplaçait tout de même avec aisance; elle a notamment inscrit 17 points au filet, contre deux seulement pour son adversaire.

Williams, troisième tête de série, a perdu seulement six points sur son service, dont deux sur des doubles fautes. Elle a réussi trois as lors de son premier service et a fini avec un total de six.

Williams est restée évasive sur son bandage.

«C'est seulement pour donner du soutien», a-t-elle dit deux fois en réponse à des questions.

Williams jouait plus tard en double avec sa soeur Serena. Leur mère Oracene Price, qui est aussi leur entraîneuse, a refusé de s'exprimer sur le genou de Venus.

Williams, qui a remporté les quatre derniers jeux de la rencontre, vise un troisième titre d'affilée sur le gazon londonien et un sixième au total.

Svetlana Kuznetsova, victorieuse à Roland-Garros, a elle aussi atteint le troisième tour après avoir dominé la Française Pauline Parmentier 6-1 et 6-3 en 59 minutes. La Russe (5e) n'a pas eu à effacer la moindre balle de bris.

En double, l'Allemande Sabine Lisicki et la Blainvilloise Aleksandra Wozniak ont battu Maret Ani et Roberta Vinci 6-3 et 6-3 pour passer au deuxième tour. Elles y affronteront nulles autres que les Williams, qui sont les championnes en titre.

À voir en vidéo