Classique de tennis Aegon - Fin de parcours pour Wozniak

Le parcours de la Québécoise Aleksandra Wozniak à la Classique Aegon, premier tournoi sur gazon de la saison du circuit féminin, s'est arrêté au troisième tour, alors qu'elle a été battue par la Hongroise Melinda Czink 7-6 (7), 5-7 et 5-7, hier.

Wozniak, troisième tête de série, a vu son adversaire briser son service en cinq occasions, dont deux fois dans la manche ultime, alors qu'elle n'a réussi que trois bris de service dans cet éreintant duel de deux heures et 22 minutes.

L'athlète de 21 ans a d'ailleurs réussi l'un de ses bris alors que Czink servait pour le match à 5-3 avant de le confirmer au jeu suivant, mais la Hongroise lui réservait son dernier bris du match pour le tout dernier jeu et Wozniak a été incapable de forcer la tenue du bris d'égalité. «Je suis revenue dans la partie malgré les balles de match, mais ce n'est pas facile. Tu essaies de t'accrocher sur le gazon, mais il y a tellement de mauvais bonds que tu te retrouves à donner trois coups gagnants et le vent change de côté», a expliqué la Québécoise.

La 23e raquette mondiale a aussi connu des problèmes avec son premier service, ne réussissant à mettre en jeu que 62 % de ceux-ci, contre 66 % pour Czink, 16e tête de série de la compétition. «C'est une facette de mon jeu que je devrai améliorer pour connaître du succès sur gazon, a-t-elle admis. C'est vraiment important de bien commencer le point et de placer tout de suite ton adversaire en difficultés.»

Wozniak pourra profiter d'un autre tournoi préparatoire avant de s'élancer sur les gazons londoniens de Wimbledon, alors qu'elle prendra part au tournoi d'Eastbourne à compter de lundi prochain.

À voir en vidéo