500 milles d'Indianapolis - Tagliani prendra le départ

Indianapolis — Alexandre Tagliani prendra finalement le départ des 500 milles d'Indianapolis. Le propriétaire de l'écurie Conquest Racing, Eric Bachelart, a indiqué dimanche soir que le pilote natif de Lachenaie remplacera son coéquipier Bruno Junqueira sur la ligne de départ à bord du bolide numéro 36. Tagliani avait été délogé de la grille de départ quelques heures seulement auparavant.

Junqueira, qui n'a pu tourner avant la séance de qualification de samedi, s'est qualifié en 30e position lors de l'ultime séance de dimanche.

«Nous travaillons avec Alex depuis un bon moment déjà et nous avons bâti notre programme de marketing autour de lui, a expliqué Bachelart dans un communiqué. Il a été notre principal pilote depuis le début de la saison et nous avons senti que c'était dans le meilleur intérêt de l'équipe et de nos partenaires qu'il soit à bord de la voiture qui prendra le départ des 500 milles d'Indianapolis.»

Bachelart a également précisé que Tagliani n'avait pas à porter le blâme pour avoir raté l'occasion de se qualifier parmi les 33 premières voitures.

«Ce n'était pas une question de manque de vitesse ou une erreur de pilotage, a dit Bachelart. Alex a simplement été victime de circonstances exceptionnelles. C'est de cette façon que fonctionne l'Indy; ça peut être parfois bon, et parfois mauvais.»

Le principal intéressé semblait soulagé de la tournure des événements.

Tagliani prendra le départ de la 30e position, c'est-à-dire de la place sur la grille de départ qui était occupée jusque-là par Junqueira.

Quatre centièmes

Plus tôt durant la journée, John Andretti et Ryan Hunter-Reay ont tenu les amateurs de course sur le bout de leur siège jusqu'à la toute fin en parvenant à se qualifier de justesse dans les 10 dernières minutes de la quatrième et dernière séance de qualification en prévision des 500 milles d'Indianapolis.

Si ces deux pilotes sont parvenus à se qualifier parmi les 33 bolides les plus rapides, le Québécois avait vu son rêve de participer à cette prestigieuse épreuve être brisé. Hunter-Reay avait devancé Tagliani, moins de 24 heures après que ce dernier eut pris le 26e échelon de la troisième journée de qualification.

Tagliani devait donc rater les 500 milles d'Indianapolis, en raison d'une vitesse moyenne inférieure de quatre centièmes de milles à l'heure à celle du pilote américain.

«La voiture était très rapide et me permettait de défendre ma position, avait-il déclaré. Je ne sais trop quoi penser du mode de qualification, du fait de tourner en rond pour se qualifier... puis d'être exclu. Tout a déboulé en fin de séance, et nous avons été écartés de la grille de départ et n'avons pu tenter un dernier essai.»